Bilan

Le Brexit, une opportunité pour la Suisse selon une commission du National

La commission de politique extérieure du National estime que la situation ne s'est pas beaucoup empirée après le Brexit.

La Grande-Bretagne ne va pas quitter immédiatement l'Union européenne, laissant donc une fenêtre d'opportunité ouverte pour la Suisse.

Crédits: Keystone

Le Brexit peut aussi représenter une chance pour la Suisse. La commission de politique extérieure du National estime que la situation ne s'est pas beaucoup empirée après la décision du Royaume-Uni de quitter l'UE , a indiqué mardi à l'ats son président, Roland Büchel (UDC/SG).

Plusieurs membres ont souligné que cette nouvelle situation dans la politique européenne peut aussi représenter une chance. La Grande-Bretagne ne va pas quitter immédiatement l'Union européenne, laissant donc une fenêtre d'opportunité ouverte pour la Suisse, a ajouté Roland Büchel, sans donner davantage de précision.

Le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter et le négociateur en chef Jacques de Watteville ont assuré que malgré le Brexit, la Suisse va continuer à chercher une solution pendant l'été avec l'Union européenne pour limiter l'immigration.

Le Conseil fédéral a assuré à la commission de politique extérieure du National ne pas vouloir lâcher le morceau. La commission soutient la poursuite des négociations, mais elle est divisée quant à l'évaluation des résultats qui seront présentés en automne par le Conseil fédéral, a précisé à l'ats son président.

La commission a par ailleurs critiqué la communication du Conseil fédéral ces derniers jours, certains de ses membres soulignant l'importance sur ce dossier d'une communication claire et uniforme.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."