Bilan

Le boss de Google prédit la fin de la censure sur le Net

Eric Schmidt estime que la généralisation du cryptage rendra impossible la censure d'Internet par les Etats d'ici 10 ans.
  • Eric Schmidt est un habitué des petites phrases qui font mouche: «Nous pouvons mettre un terme à la censure des Etats d'ici 10 ans.» (2013) Crédits: Keystone
  • A propos de l'espionnage de la NSA: «L'espionnage n'est pas nouveau, la surveillance n'est pas nouvelle. Je ne juge pas cela, c'est dans la nature de notre société» (2013) Crédits: Keystone
  • «Je ne crois pas que la plupart des gens veulent que Google réponde à leurs questions. Ils veulent que Google leur dise quoi faire ensuite» (2010) Crédits: Keystone
  • A propos de la vie privée: «S'il existe des choses vous concernant que personne ne doit savoir, peut-être n'auriez-vous pas dû les faire.» (2010) Crédits: Keystone
  • Sur la collecte d'informations personnelles: «Vous préféreriez que quelqu'un d'autre le fasse? Vous préféreriez peut-être que ce soit un gouvernement qui s'en occupe?» (2010) Crédits: Keystone
  • A propos des personnes énervées de se trouver photographiées sur Street View: «Avec Street View, nous ne passons qu'une fois. Vous n'avez qu'à bouger un peu pour éviter les caméras.» (2010) Crédits: Keystone
  • A propos du profilage des internautes: «La technologie sera si aboutie que les gens pourront difficilement regarder ou consommer quelque chose qui n'aura pas été choisie spécifiquement pour eux.» (2010) Crédits: Keystone
  • Autocensure: «Un jour nous avons réalisé que nous pourrions tenter le coup et prédire les cours de la bourse. Nous avons décidé que c'était illégal et nous avons arrêté.» (2010) Crédits: Keystone
  • La politique de Google: «Notre politique, c'est d'aller jusqu'à la limite où les gens nous trouvent inquiétant («creepy line») et de ne pas la franchir» (2010) Crédits: Keystone
Le boss de Google n’est pas avare de prédictions sur le futur. Lors d’une conférence dans une université de Washington, Eric Schmidt a affirmé que la censure du Net par les gouvernements appartiendrait bientôt au passé.

D’ici 10 ans, le cryptage généralisé de toutes les données rendra la surveillance et le contrôle étatique des réseaux presque impossible, estime-t-il.

L’Age des réseaux

Le jeu du «chat et de la souris» entre ceux qui développent des standards cryptographiques toujours plus sûrs et ceux qui tentent de les casser se poursuivra, mais il tournera en faveur des premiers.

Eric Schmidt voit l’avènement d’un «Age des réseaux», rapporte le site Bloomberg, dans lequel les internautes communiquent par des canaux privés et cryptés, et où les données ne peuvent être lues que par ceux qui possèdent une clé numérique bien précise.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."