Bilan

Le yuan tombe à un niveau plus bas en onze ans face au dollar

La monnaie chinoise continuait sa dégringolade mardi face au dollar, tombant à un nouveau plus bas en onze ans après ceux atteints ces derniers jours dans un contexte commercial incertain.

Le même jour, Donald Trump a opté pour la surenchère en annonçant de nouvelles taxes avant d'adopter un ton plus apaisé ce week-end.

Crédits: AFP

Vers 09H05 GMT (11H05 à Paris), le yuan perdait 0,19% à 7,1655 yuans pour un dollar, quelques minutes après être tombé à 7,1722 yuans pour un dollar, un niveau plus vu depuis 2008.

Pour Michael Hewson, analyste pour CMC Markets,« bien que la Banque populaire de Chine prétende ne pas affaiblir sa monnaie, la hausse des droits de douane rend tout mouvement de ce type inévitable ».

Depuis plusieurs semaines, la Chine a apparemment cessé d'utiliser ses réserves de change pour soutenir le yuan - alors que le conflit commercial avec Washington s'est durci. 

Les tensions se sont accentuées la semaine dernière alors que Pékin a annoncé vendredi un relèvement des droits de douane sur des produits américains représentant 75 milliards de dollars d'importations annuelles. 

« Nous avons des négociations très significatives, qui n'ont jamais été aussi significatives », a assuré le président américain, Donald Trump, depuis Biarritz, lors du sommet du G7.

«  Les Chinois veulent un accord (...). Je pense qu'on va en trouver un (...). Je ne pense pas qu'ils (les Chinois) aient le choix », a-t-il ajouté.

« Malgré le commentaire apparemment plein d'espoir, les investisseurs sont bien conscients que les multiples séries de pourparlers commerciaux n'ont abouti qu'à la situation lamentable actuelle, dans laquelle les menaces tarifaires répétées sont devenues la norme », a souligné Han Tan, analyste pour FXTM.

« Le risque d'une intervention unilatérale des États-Unis sur les changes n'a pas disparu au cours de l'été" et celui d'une "intervention verbale" du président américain est "très élevé », a averti Kit Juckes, pour Société Générale. Concernant l'euro, les investisseurs garderont un oeil sur la situation politique italienne, susceptible de soutenir la monnaie européenne ou de la faire dérailler.

L'hypothèse d'un gouvernement formé par le Parti démocrate (PD, centre gauche) et le Mouvement 5 Étoiles (M5S, anti-système) s'est renforcée lundi soir en Italie, avec une série de déclarations optimistes et un rythme serré de réunions.

Si un tel scénario se réalise, cela aurait pour conséquence d'éviter un retour aux urnes dans une période où le parti d'extrême droite est favori, ce qui est bénéfique pour la devise européenne.

Vers 09H05 GMT, l'euro gagnait 0,10% face au billet vert à 1,1113 dollar.

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Economie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."