Bilan

Le renchérissement annuel moyen a atteint 2,4% l'an dernier

Le renchérissement annuel moyen des prix à la production et à l'importation (PPI) s'est établi à 2,4% sur l'ensemble de 2018 en Suisse. Il était de 0,9% en 2017.

Ce renchérissement s'explique notamment par l'évolution des prix des hydrocarbures, des métaux ou encore des produits chimiques.

Crédits: archives

Calculé par l'Office fédéral de la statistique (OFS), l'indice idoine s'est inscrit en décembre à 102,5 points, selon le relevé périodique publié vendredi. Ce niveau correspond à un recul de 0,6% sur un mois et à une hausse de 0,6% sur un an. 

Le renchérissement annuel moyen s'explique essentiellement par l'évolution des prix pour les hydrocarbures, les métaux, les produits dérivés de ces matières, les produits chimiques et les machines. Les tarifs des produits importés (+4,7%) ont progressé nettement plus rapidement que ceux des produits locaux (+1,3%).

L'OFS rappelle au passage que le renchérissement annuel moyen avait atteint 0,9% en 2017 et s'était inscrit en négatif de 1,8% en 2016.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."