Bilan

Le nombre d’offres d’emploi reste stable

La région lémanique compte un nombre d’offres d’emploi similaire à l’an dernier. L’enquête de l’Adecco Group Swiss Job Market Index montre que plusieurs secteurs souffrent encore de la conjoncture économique.

Le secteur de la construction fait partie de ceux ayant souffert de la conjoncture économique.

Crédits: DR

Le marché de l’emploi est relativement stable autour du Léman. C’est ce qu’indique l’index réalisé par le Groupe Adecco et l’Université de Zürich. Dans cette étude parue jeudi, les experts estiment que le marché de l’emploi suisse continue de croître mais “principalement dans les secteurs professionnels moins dépendants de l’économie, tels que le personnel enseignant et les services publics.

D’autres secteurs professionnels sentent déjà les «prévisions conjoncturelles négatives» selon le communiqué. Comme exemple, l’index donne les emplois liés aux services finances et fiduciaires. Pour Marius Osterfeld, économiste chez swissstaffing, le constat est clair:  «Cette évolution est typique de la phase ultérieure d’un cycle économique. La pénurie persistante de main-d’œuvre et les perspectives conjoncturelles moroses impliquent que les entreprises s’efforcent de trouver les talents recherchés et de les fidéliser à long terme».

La croissance lémanique en deçà de celle helvétique

Si la moyenne suisse compte une augmentation de 9% du nombre d’offres d’emploi, la région lémanique n’arrive pas à cette performance. L’augmentation s’élève à 4%. «Après deux années de croissance supérieure à la moyenne, le marché de l’emploi dans la région lémanique semble se stabiliser à un niveau relativement élevé depuis le dernier trimestre», affirme Anna von Ow du Moniteur du Marché de l’Emploi Suisse.

Crédits: Adecco Group Market Job Index

Le secteur de l’industrie et de la construction a largement reculé alors que celui des services à la personne et sociaux n’a pas semblé affecté par la stagnation générale.«On observe la plus forte croissance dans les professions de la santé depuis le début des séries de mesures en 2012 : la valeur de l’index des professions de la santé a quasiment doublé depuis », estime Anna von Ow, du Moniteur du marché de l’emploi suisse.

La Suisse orientale à l’honneur

La région la plus performante est la Suisse orientale. Le second trimestre s’est soldé par une augmentation de 23% du nombre d’offres d’emploi, par rapport à l’an dernier. Le marché de l’emploi était particulièrement ouvert dans les professions techniques et de l’informatiques - avec une augmentation de 38%.

C’est ensuite l’Espace Mittelland qui a enregistré la meilleure performance pour ce trimestre, avec des entreprises qui publient 13% d’offres d’emploi en plus qu’à la même période l’année dernière. Les auteurs de l'étude soulignent la croissance continue de cette région. La Suisse centrale, du Nord-Ouest et la région lémanique ferment la marche avec respectivement 8%, 6% et 4% d’augmentation.

Bilan.ch

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."