Bilan

Le marché de l'emploi a atteint son apogée

Trouver un emploi risque d'être plus compliqué aujourd'hui qu'au semestre précédent dans certaines branches. Selon les économistes du Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de Zurich, les perspectives d'emploi du secteur tertiaire sont moins favorables qu'il y a quelques mois.

Le bâtiment et l'hôtellerie sont deux domaines dans lesquels la hausse de l'emploi était marquée.

Crédits: Keystone

Le marché de l'emploi, au beau fixe en Suisse, a atteint son apogée, ont estimé vendredi les économistes du KOF. L'indicateur compilé par l'institut d'études conjoncturelles zurichois a reculé en janvier de 0,7 point sur trois mois à 4,2 points.

"Le sommet de l'essor du marché de l'emploi en Suisse est vraisemblablement derrière nous", ont précisé les spécialistes du KOF dans un communiqué. Selon eux, "les perspectives d'emploi dans diverses entreprises du secteur tertiaire en particulier ne sont plus aussi favorables qu'il y a un semestre".

Certains secteurs restent dans une bonne dynamique

Les entreprises actives dans le transport, l'information et la communication, ainsi que celles du secteur social et de la santé, dans le commerce de gros et de détail font face à des conditions plus difficiles en matière d'embauche.

Le bâtiment et l'hôtellerie tirent par contre leur épingle du jeu, la hausse de l'emploi dans ces domaines se poursuivant. Dans ce dernier secteur, l'indicateur "se situe actuellement à un niveau qu'il avait atteint pour la dernière fois il y a plus de dix ans".

Autre domaine à afficher une bonne santé en matière de recrutement, les bureaux d'études (ingénieurs et architectes) tendent vers des perspectives "très positives" selon le KOF.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."