Bilan

Le marché de la bière progresse, porté par la consommation locale

Le nombre de brasseries frôle désormais le millier en Suisse. Les consommateurs apprécient de plus en plus ces bières locales, dont les ventes ont augmenté de près de 4% en un an.

A fin octobre, 995 brasseries étaient inscrites au registre des brasseries indigènes soumises à l'impôt, contre 833 un an plus tôt.

Crédits: keystone

Le marché suisse de la bière a connu une croissance de 1,8% sur l'année brassicole 2017/2018, close fin septembre, à la faveur de l'augmentation de la consommation indigène, alors que les importations se sont une nouvelle fois émoussées. Le nombre de brasseries a encore augmenté et frôle désormais le millier dans le pays.

Baisse des importations 

Pendant l'année écoulée, les volumes se sont établis à 4,7 millions d'hectolitres (hl). Les ventes de bières locales se sont enrobées de 3,9% à 3,6 millions hl, soit une part de marché de 76,7%, contre 75,2% un an plus tôt. Celles de breuvages importés ont reculé de 4,6% à 1,1 million hl, précise mardi l'Association suisse des brasseries (ASB).

Météo favorable 

Dans son communiqué, la faîtière explique la hausse des ventes de bière par les températures "très élevées du printemps et de l'été", une météo favorable aux manifestations et activités de plein air. Les mois d'avril, mai et juillet ont été particulièrement propices à la consommation et ont enregistré "une hausse extraordinaire" en rythme annuel.

Boom des brasseries 

A fin octobre, 995 brasseries étaient inscrites au registre des brasseries indigènes soumises à l'impôt, contre 833 un an plus tôt. "Le boom des brasseries, loin de s'essouffler, s'accélère", souligne l'ASB, relevant toutefois que plus de 99% de la bière produite en Suisse est le fait d'une cinquantaine de brasseries qui écoulent chaque année plus de 1000 hl qu'elles brassent à titre professionnel.


Avec seulement une dizaine d'apprentis qui achèvent leur formation de brasseur - technologue en denrées alimentaires, option bière, dans la nomenclature officielle - chaque année, la branche risque une pénurie de spécialistes au vu de la forte demande.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."