Bilan

Le Davos de la crypto aura lieu à Saint-Moritz

Organisée en janvier quelques jours avant le WEF, la rencontre veut profiter de la présence en Suisse de gros investisseurs afin de leur faire connaître la finance cryptée.

Un rendez-vous mondial centré sur les cryptomonnaies se tiendra dans les Grisons en janvier 2019.

Crédits: AFP

Pour participer à la Conférence Crypto Finance 2019, il ne suffit pas de s’inscrire et de régler les frais. Il faut passer un concours. Chaque candidat est évalué par un comité composé de huit d’experts de l’industrie tels que Marc Bernegger et Tobias Reichmuth de Crypto Finance, l’expert financier Eric Sarasin ou l’investisseur Daniel Gutenberg.

L’objectif est de limiter le nombre de participants à un maximum de 200 personnes afin de garantir l’intensité des échanges. Lors de l’édition 2018, la présence du milliardaire helvético-brésilien Jorge Lemann (AB InBev, Stella-Artois, Skol...) avait été très remarquée.

Profiter de la proximité du WEF

La Crypto Finance Conference de Saint-Moritz se tiendra à l’Hôtel Suvretta du 17 au 19 janvier prochain. Des dates qui ne doivent rien au hasard. Les organisateurs entendent profiter de la présence dans les Grisons de personnalités venues assister au World Economic Forum (WEF) qui se déroulera à Davos dans les jours qui suivent (22 au 25 janvier).

Selon l’entreprise, il s’agit de la «conférence la plus exclusive au monde dans le secteur de la cryptographie et de la blockchain». Cette rencontre de trois jours réunira investisseurs institutionnels et privés fortunés désireux d’investir dans les technologies de la crypto et de la blockchain. 

Des conférenciers de haut vol devront analyser les tendances ainsi que les perspectives d’avenir. L’idée sera de présenter des modèles d’affaires novateurs aux grands détenteurs de fonds à l’affût de nouvelles opportunités d’investissement. 

A l’initiative d’un Zurichois

Cheville ouvrière du projet, Marc Bernegger est une figure de la fintech bien connue outre-Sarine. Alors étudiant de 20 ans, ce Zurichois lançait en 2000 l’un des premiers sites internet du pays sous la forme d’un agenda des activités des clubs de la région. Une réalisation qu’il vendra en 2008 à l’éditeur Axel Springer.

En 2010, il cédait sa plateforme d’émission de tickets Amiando pour plus de 10 millions d’euros à Xing. Devenu entrepreneur et investisseur dans les technologies cryptos, il a fondé le Crypto Finance Group à Zurich qui emploie une quarantaine de personnes. 

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Bilan vous recommande sur le même sujet

Les derniers Articles Economie

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."