Bilan

Le creux de la vague atteint au 2e trimestre (Seco)

Le creux de la vague du ralentissement économique devrait être atteint au deuxième trimestre, la conjoncture helvétique devant reprendre son souffle en seconde partie d'année, a indiqué mardi le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). A condition que la pandémie de coronavirus reste sous contrôle.

Crédits: Keystone

Les spécialistes du Seco ont légèrement ajusté leurs précédentes estimations conjoncturelles. Pour cette année, ils misent désormais sur un produit intérieur brut (PIB) corrigé des événements sportifs en recul de 6,2%, contre -6,7% dans leurs prévisions d'avril.

La consommation des ménages va afficher en 2020 un plongeon de 7,2%, alors que les dépenses publiques devraient se maintenir (+2,2%), a précisé le Seco dans un communiqué. Les exportations vont également boire la tasse avec une chute de 8,6%.

"Une multitude d'entreprises ont dû réduire, voire suspendre leurs activités à la suite des mesures sanitaires qui ont été nécessaires dès la mi-mars en vue d'enrayer la propagation du coronavirus", d'où un effondrement de la croissance au 1er trimestre, a rappelé le Seco.

Le 2e trimestre s'annonce encore plus mauvais, mais devrait marquer le creux de la vague, avant une lente reprise en seconde partie d'année.

En 2021, le Seco s'attend à ce que PIB rebondisse de 4,9%, contre +5,2% dans ses précédentes estimations.

En matière d'emploi, le taux de chômage est attendu en hausse à 3,8% cette année, contre 2,3% en 2019, et à 4,1% en 2021.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."