Bilan

Le Créa anticipe une croissance économique de 2,7% cette année

A la faveur des campagnes de vaccination en Suisse et chez ses principaux partenaires commerciaux, la reprise de l'économie helvétique devrait prendre de l'élan cette année, estime le Créa. Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse devrait ainsi progresser de 2,7% en 2021, contre 2,1% attendu jusqu'alors, puis accélérer avec une hausse de 3,9% l'an prochain.

En 2022, la croissance de la demande intérieure devrait ralentir et générer une croissance des importations plus faible.

Crédits: Keystone

Le retour à la croissance s'explique par la dynamique de la demande intérieure, principalement en raison de la forte progression de la consommation des ménages, indique vendredi l'institut rattaché à l'Université de Lausanne. La reprise économique sera portée cette année par les progrès de la vaccination, en particulier parmi les personnes les plus vulnérables.

Alors qu'environ 10% de la population suisse est entièrement vaccinée à mi-mai, l'accélération du nombre de personnes protégées contre la contamination du Covid-19 permettra d'une part aux autorités cantonales et fédérales d'assouplir les mesures de restriction, et d'autre part, à la population de réduire la distanciation sociale.

Ces deux facteurs devraient contribuer à une hausse des dépenses de consommation privée dans la mesure où la propension à consommer devrait rester intacte grâce à l'évolution positive du marché du travail et l'épargne accumulée au plus fort de la crise sanitaire. Les créations d'emplois favoriseront une repli du taux de chômage de 3,4% en 2021 à 3,1% en 2022.

La légère progression des salaires réels ces deux prochaines années reste un facteur supplémentaire de soutien à la consommation privée, et ce d'autant plus que la rigidité des salaires nominaux et la baisse des prix à la consommation ont permis aux travailleurs de connaître une hausse de leur pouvoir d'achat de 1,7% l'an dernier.

En 2022, la croissance de la demande intérieure devrait ralentir et générer une croissance des importations plus faible. Toutefois, une amélioration significative du commerce extérieur de la Suisse viendra plus que compenser ce repli, les progrès de la vaccination chez les principaux pays partenaires économiques devant stimuler graduellement la demande de produits helvétiques.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."