Bilan

La Suisse voit son excédent commercial progresser en juillet

La Suisse a enregistré en juillet un excédent commercial de 3,51 milliards de francs, en hausse de 0,9 milliards sur un an.

Les exportations de marchandises ont atteint 19,1 milliard de francs pendant le mois sous revue.

Crédits: Keystone

La Suisse a enregistré en juillet un excédent commercial de 3,51 mrd CHF, en hausse de 0,9 mrd sur un an, a annoncé mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD). Alors que les exportations ont progressé, les importations ont marqué le pas.

Les exportations de marchandises ont atteint 19,1 mrd CHF pendant le mois sous revue, en hausse de 4,5% en valeur nominale (non corrigé des variations des prix) et ajusté des jours ouvrables et de 0,6% en réel (corrigé de l'évolution des prix).

Si les ventes de biens et services ont augmenté pendant le mois sous revue, elles ont cependant ralenti la cadence par rapport au mois précédent où elles avaient respectivement crû de 6,5% et 3,3%.

Les domaines à avoir le plus performé à l'international sont le secteur du textile, de l'habillement et des chaussures (+26,9%), ainsi que les véhicules ferroviaires et aéronautiques (+15,7%), les produits chimiques et pharmaceutiques (+10,3%) et les métaux (+8,8%). La bijouterie-joaillerie a par contre enregistré une chute des ventes de 19,9% en valeur nominale et corrigé des jours ouvrables.

L'horlogerie a continué sa convalescence, affichant des exportations de 1,70 mrd CHF. La croissance en rythme annuel s'est inscrite à 3,6% en termes nominaux et à 2,5% en termes réels.

Les échanges avec l'UE, premier partenaire commercial de la Suisse, ont marqué le pas (-4,4% en nominal) avec une baisse particulièrement marquée vers la France (-23,4%) et dans une moindre mesure vers l'Allemagne (-3,6%).

Les autres destinations ont par contre enregistré une nette accélération, notamment vers l'Asie (+9,2%). Alors que la croissance a été faible vers la Chine (+0,9%), les ventes vers Singapour (+76,5%) et Hong Kong (+26,5%) ont décollé. Elles ont par contre été négatives avec le Japon (-5%).

L'Amérique du Nord a réalisé un bond de 29,1% des exportations, tandis que la partie sud du continent n'a crû que de 1,2%. Les ventes vers le Brésil (+19,5%) ont néanmoins été particulièrement soutenues.

Les importations de marchandises et services se sont quant à elles établies à 15,5 mrd CHF, en baisse de 0,5% en termes nominaux et de 0,9% en réel. Les plus fortes contractions ont été enregistrées par le groupe de marchandises des véhicules (-18,1%), l'horlogerie (-17,9%) et la bijouterie-joaillerie (-17,1%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."