Bilan

La Suisse va digérer en 2016 l'abandon du taux plancher, selon Julius Bär

L'économie suisse surmontera l'année prochaine le choc de l'abandon du taux plancher, même si les petites entreprises vont passer un hiver difficile.

Peu de changements sont anticipés sur le front des devises. Les experts de Julius Bär s'attendent à ce que la paire EUR/CHF s'établisse à 1,10 sur un horizon de trois mois et à 1,12 sur un an, contre 1,08277 actuellement.

Crédits: Keystone

L'économie suisse va surmonter à partir de l'année prochaine le choc induit par l'abandon du taux plancher en janvier, même si les petites entreprises vont passer un hiver difficile, ont estimé mercredi les économistes de Julius Bär. La conjoncture helvétique sera soutenue par la croissance aux Etats-Unis et en Europe.

Les spécialistes de l'établissement zurichois s'attendent à ce que le produit intérieur brut (PIB) de la Confédération progresse de 0,9% cette année, soit un net coup de frein par rapport aux +1,9% enregistrés en 2014. L'exercice 2016 devrait cependant afficher un rebond, avec un PIB en croissance de 1,1%.

L'économie suisse devrait être soutenue par les Etats-Unis et la zone euro. Outre-Atlantique, la croissance est prévue à +2,5% en 2015, après +2,4% en 2014, et à +2,3% en 2016. Dans l'union monétaire européenne, qui a enregistré en 2014 un PIB en progression de 0,9%, la croissance devrait passer à +1,5% cette année et à +1,7% la suivante.

L'évolution des économies émergentes est plus contrastée, avec un ralentissement en Chine à +6,9% en 2015, contre +7,3% en 2014, et +5,7% en 2016. Le Brésil et la Russie vont par contre tomber en récession sur cet exercice et le suivant, à respectivement -3,0% et -2,5%, ainsi que -4,0% et -3,0%.

L'inflation en Suisse devrait quant à elle être fortement négative de 1,1% cette année, avant de frôler le territoire positif en 2016 à -0,1%. Le taux de chômage devrait pour sa part s'établir à 3,3% en 2015 et à 3,7% l'exercice suivant.

Peu de changements sont anticipés sur le front des devises. Les experts de Julius Bär s'attendent à ce que la paire EUR/CHF s'établisse à 1,10 sur un horizon de trois mois et à 1,12 sur un an, contre 1,08277 actuellement. Côté USD/CHF, la paire est anticipée à respectivement 0,99 et 0,97, contre 1,01524 mercredi après-midi.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."