Bilan

La «soucoupe volante» d'Apple est prête à décoller

Apple va s'offrir un siège futuriste à Cupertino d'ici 2016. Surnommé la «soucoupe volante» (Spaceship), le projet avait été défendu par Steve Jobs lui-même.
  • La construction du futur et futuriste siège d'Apple à Cupertino devrait obtenir prochainement le feu vert de la municipalité.
  • Le projet avait été défendu par Steve Jobs face au conseil municipal de la ville de Cupertino au mois de juin 2011.
  • Le futur campus, dont la construction doit débuter d'ici à la fin de l'année, s'étend sur 280 hectares et devrait abriter 12 à 13'000 collaborateurs.
  • Le bâtiment principal, tout en courbes et en verre, disposera de panneaux solaires noirs sur le toit, et utilisera selon ses concepteurs 30% moins d'énergie qu'un bâtiment actuel comparable.
  • Le site abritera un grand centre de conférences, qui accueillera les futures keynotes du groupe.
  • Le site comprendra aussi un parking souterrain, un immense parc paysagé planté de 7000 arbres fruitiers, chênes et oliviers ainsi qu'un centre de fitness et de bien-être.
  • Apple a mis le paquet sur les énergies renouvelables. Ce nouveau campus sera autonome en énergie et tout en verre.
Le nouveau campus d'Apple est prêt à décoller! Baptisé la «soucoupe volante», le futur et futuriste siège du géant à la pomme à Cupertino devrait recevoir en octobre et en novembre le feu vert de la municipalité. Le directeur financier d'Apple, Peter Oppenheimer, s'est déplacé lui-même au conseil municipal pour vendre le projet.

La construction du campus, défendue en juin 2011 par Steve Jobs lui-même devant les autorités de la ville juste avant son décès, devrait démarrer si tout va bien à la fin de l'année. Sur une superficie de 280 hectares, il devrait accueillir 12 à 13'000 collaborateurs et coûtera la somme rondelette de 5 milliards de dollars au moins.

«Donut géant»

Le projet, en forme de «donut» ou beignet géant, a été dessiné par le bureau Foster + Partners. Il devrait aboutir en 2015 ou 2016. Il comprendra un parking souterrain, un parc de 7000 arbres fruitiers, chênes et oliviers, un centre de fitness et de bien-être, un amphithéâtre pour ses fameuses «Keynotes», ainsi que des bâtiments R&D.

Apple a mis par ailleurs le paquet sur les énergies renouvelables, raconte le site menly.fr. Le bâtiment sera en effet complètement autonome en énergie. Tout en courbes et en verre, il disposera de panneaux solaires sur le toit, et utilisera 30% moins d'énergie qu'un bâtiment actuel comparable. Il sera en outre éclairé par des ampoules LED et se passera de climatisation la plus grande partie de l'année grâce à un système de ventilation et chauffage spécial, précise le site de L'Expansion.
Christine Talos

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."