Bilan

La numérisation pourrait soutenir les créations d'emplois

La numérisation des services et activités en Suisse pourrait soutenir l'emploi, avec une progression annuelle de 3% des créations de postes d'ici 2030, selon une étude.

Les auteurs de l'études tablent sur la création de 317'000 postes d'ici 12 ans.

Crédits: keystone

La numérisation des services et activités en Suisse pourrait soutenir l'emploi, avec une progression annuelle de 3% des créations de postes d'ici 2030, a estimé mercredi le cabinet d'audit et de conseil EY dans une étude.

Parmi les branches à profiter le plus de cette tendance figurent les domaines informatique, financier, immobilier et les sciences de la vie, alors que les sous-traitants automobiles et le secteur industriel en général risquent d'être pénalisés.

Le scénario élaboré par EY se base sur une croissance annuelle du produit intérieur brut (PIB) de 3,1% et des investissements publics de 1,7% par an.

Les auteurs de l'études tablent sur la création de 317'000 postes d'ici 12 ans, voire même 511'000 nouveaux emplois dans des conditions économiques optimales. Genève, Lausanne, Zurich et Bâle figurent parmi les régions qui devraient le plus profiter de cette tendance.

Vu que des suppressions de postes sont à prévoir dans les emplois ne nécessitant pas ou peu de qualification, le solde des créations d'emplois pourrait n'atteindre que 94'000 postes dans les six branches citées dans l'étude.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."