Bilan

La moitié du courant consommé est d'origine hydraulique en Suisse

La proportion de la consommation d'électricité d'origine hydraulique en Suisse (49%) a un peu diminué par rapport à 2013 (51%).

Rayon courant provenant de l'hydraulique, 88% ont été produits en Suisse.

Crédits: Keystone

La moitié du courant consommé en Suisse en 2014 était d'origine hydraulique. La proportion (49%) a un peu diminué par rapport à 2013 (51%). La part d'électricité de source invérifiable a quant à elle augmenté, passant de 13 à 18%.

Cette nette progression des chiffres pourrait venir du fait que l'on a acheté davantage de courant d'origine fossile et nucléaire sur le marché européen, sans acquérir de garanties d'origine correspondantes, explique jeudi l'Office fédéral de l'énergie.

Rayon courant provenant de l'hydraulique, 88% ont été produits en Suisse. Une part indigène semblable a été observée (89%) pour l'électricité d'origine nucléaire qui représentait 26% du courant livré, contre 30% en 2013.

La part des nouvelles énergies renouvelables (soleil, vent, biomasse et petite hydraulique) ne cesse quant à elle d'augmenter. Elle représentait 4,7% du courant consommé en 2014, contre 3,8% un an plus tôt. 86% ont été produits en Suisse. Une faible part du courant livré en 2014 provient de déchets (1,4%) et d'agents énergétiques fossiles (0,4%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."