Bilan

La mesure du succès, selon ceux qui ont réussi

Ce sont les plus riches qui le disent: la réussite ne dépend pas de l'argent que l'on a gagné mais d'autres valeurs immatérielles, bien plus importantes. La définition de sept personnalités. De Richard Branson à Barack Obama.
  • Pesant quelque 5 milliards de dollars, Sir Richard Branson considère que le succès correspond à un accomplissement personnel. Pour le fondateur du groupe Virgin: "Trop de gens mesure leur réussite par la quantité d'argent qu'ils ont gagnée et le rang social des gens qu'ils connaissent. D'après moi, le vrai succès devrait être évalué par l'étendue de votre bonjeur."

  • Cofondatrice du Huffington Post, Ariana Huffington considère que le succès ne se mesure pas seulement en argent et en pouvoir. "La réussite dépend auss d'une variable qui intègre quatre piliers: le bien-être, la sagesse, l'émerveillement et le don. Ensemble, ces vecteurs peuvent vous soutenir dans votre vie psychologique et vous aider à réussir vraiment votre vie."

  • Avec une fortune proche de 80 milliards de dollars, l'investisseur légendaire Warren Buffer considère que la réussite n'a rien à voir avec l'argent ni la gloire. Le président de Berkshire Hathaway a dit lors d'une assemblée générale des actionnaires: "Pour moi, le mesure du succès, c'est le nombre de gens qui m'aiment."

  • Avec quelque 86 milliards de dollars en poche, Bill Gates définit le succès par la qualité des relations que l'on entretient et l'héritage laissé derrière soi. S'inspirant des déclarations de Warren Buffett, il prolonge: "C'est formidable de sentir que vos actions sont à la base d'une différence positive, que ce soit en investissant dans quelque chose, en élevant des enfants ou aidant des personnes dans le besoin."


  • Pour l'ancien président Obama, le pouvoir n'est pas équivalent au succès. En 2012, alors première dame des Etats-Unis, Michelle Obama a déclaré à propos de son mari: "Barack a débuté sa carrière en déclinant des jobs très bien payés pour aller travailler dans des quartiers difficiles où une aciérie devait fermer. Pour lui, le succès ne se mesure pas en argent mais dans la différence que vous pouvez faire dans la vie des gens."

  • Connu comme l'inventeur de l'électricité, Thomas Edison a déposé plus de 1000 brevets. Travailleur acharné, il était capable d'enchaîner jusqu'à 60 heures de labeur. Sa définition du succès se situe naturellement dans cette veine: "Le succès, c'est 1% d'inspiration et 99% de transpiration."

  • Stephen Covey a publié en 1989 le best-seller vendu à 25 millions d'exemplaires: "Les sept habitudes des gens efficaces". Selon l'auteur, la définition du succès est une notion individuelle. "Pensez à ce que vous souhaiteriez que l'on dise à propose de vous lors de vos funérailles. Vous tiendrez alors votre propre définition du succès."


Ils ont révolutionné l'informatique, signé des best-sellers, voire même dirigé les Etats-Unis. Pourtant, ce ne sont pas ces réalisations que leurs auteurs citent en premier quand on leur parle de succès. Business Insider a ressemblé les témoignages de personnages emblématiques de leur domaine d'activités.

Lire aussi: "La clé du succès: la pugnacité"

Mary Vacharidis
Mary Vakaridis

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste chez Bilan, Mary Vakaridis vit à Zurich depuis 1997. Durant sa carrière professionnelle, elle a travaillé pour différents titres de la presse quotidienne, ainsi que pour la télévision puis la radio romandes (RTS). Diplômée de l'Université de Lausanne en Lettres, elle chérit son statut de journaliste qui lui permet de laisser libre cours à sa curiosité.

Du même auteur:

CFF: Comment éviter le scénario catastrophe
L’omerta sur le harcèlement sexuel existe aussi en suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."