Bilan

La maison d'enfance de John Lennon aux enchères

La maison où le chanteur des Beatles John Lennon a passé une partie de son enfance sera vendue aux enchères le 29 octobre. Le bien est estimé à 220'000 francs.
  • La maison du 9 Newcastle Road est à vendre. Crédits: Freitext
  • C'est là que John Lennon a vécu ses plus jeunes années. Crédits: Freitext
  • Le plan de l'étage laisse découvrir de petites chambres typiques des maisons populaires de Liverpool. Crédits: Freitext
  • En fait, dès l'âge de 6 ans et jusqu'en 1963, c'est sur Melove Avenue, dans cette maison qui appartenait à sa tante Mimi, que John Lennon a vécu la fin de son enfance et son adolescence. Crédits: Freitext
  • La maison d'enfance de Paul McCartney, située dans les environs, appartient au National Trust. Crédits: Freitext
  • C'est sur Macket Lane que George Harrison a grandi et passé la majeure partie de son enfance. Crédits: Freitext
  • Même s'il a longtemps été hospitalisé pour de sévères problèmes de santé, Ringo Starr a grandi dans cette rue, Admiral Grove. Crédits: Freitext
  • La vente aux enchère aura lieu le 29 octobre dans le caveau du Cavern Club où le groupe a fait ses débuts. Crédits: Reuters
  • Non loin des maisons d'enfance des Beatles, l'église où John et Paul se sont rencontrés, dans le faubourg de Woolton, et le cimetière attenant où se trouve une tombe au nom d'Eleanor Rigby. Crédits: Freitext
  • La maison à vendre est dans le quartier de Penny Lane, une avenue immortalisée par la chanson composée par Paul. Crédits: Freitext
  • Non loin de là, le jardin de l'orphelinat (le bâtiment a été rasé depuis) de Strawberry Field, où John venait jouer dans son enfance. Crédits: Freitext
  • Fermé en 1973, le Cavern Club a rouvert à plusieurs reprises et est surtout visité par les fans des Beatles. Crédits: Reuters
  • Les organisateurs de la vente ont choisi ce lieu à dessein, espérant surfer sur la célébrité de John Lennon pour obtenir le meilleur prix possible pour la maison. Crédits: Reuters
Peu de gens connaissent la Newscastle Road à Liverpool. Les hordes de touristes qui viennent en pèlerinage sur les traces des Beatles vont davantage chercher des traces de leurs héros sur Penny Lane où se situait l'orphelinat de Strawberry Field.

Mais c'est à deux pas de Penny Lane, au numéro 9 de cette Newcastle Road que John Lennon a passé une partie de son enfance. Dans une petite maison mitoyenne de briques rouges, typique du Nord de l'Angleterre vivaient les grands-parents et la mère du chanteur. De sa naissance le 9 octobre 1940 jusqu’en 1942, puis entre 1943 et 1946, le fondateur du groupe y a vécu ses premières années.

Un bien estimé à 150'000 livres sterling

Orientée plein Sud, dotée de deux pièces de réception dont «un vestibule lumineux» (ainsi que le précise l'annonce de l'agence Country Wide), d'une grande cuisine, de trois chambres à l’étage avec une salle de bains et d'une cour fermée à l'arrière, la maison est estimée à 150'000 livres sterling (220'000 francs). Évidemment, le nom de John Lennon pourrait faire s'envoler les enchères.

D'autant que le chanteur a évoqué cette maison une fois devenu célèbre. L'adresse l'avait marqué: «J’ai habité au 9 Newcastle Road. Je suis né le 9 octobre qui est le neuvième mois de l’année (NdlR: le dixième en réalité, personne ne l'ayant contredit quand il a dit cela). C’est juste un chiffre qui me suit partout», avait-il déclaré.

La vente aux enchères au Cavern Club

C'est aussi un 9 novembre que leur manager, Brian Epstein, les avait rencontrés. Et un autre 9, le 9 février, qu'ils avaient joué pour la première fois au Cavern Club, la petite salle de concert où ils ont fait leurs classes pendant de longs mois, entre deux escapades à Hambourg.

Et les organisateurs de la vente ont justement choisi le Cavern Club pour organiser la vente aux enchères. C'est donc sous la voûte de briques qui a entendu les premiers riffs de Paul McCartney, John Lennon et George Harrison que le domicile d'enfance du chanteur du groupe va voir son prix s'envoler.

Et si le prix s'envole, il ne fera qu'imiter le clip de leur tube posthume «Free as a bird», sorti en 1994, et qui plongeait le spectateur au cœur de ce quartier de Liverpool, dans une maison identique à celle dans laquelle vécut Lennon (entre 0'01'' et 0'18'' puis entre 1'43'' et 2'14'').



Ne pas confondre avec «Mendips»

Il ne faut toutefois pas confondre cette maison avec «Mendips», la maison de sa tante Mimi, sur Menlove Avenue, où John Lennon a été élevé par la sœur de sa mère. La maison a été rachetée par Yoko Ono en 1982, réaménagée dans l'ambiance des années 1950, et remise au National Trust.


Afficher Le Liverpool des Beatles sur une carte plus grande

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."