Bilan

La dynamique des embauches tend à ralentir

Le baromètre Manpower du 4ème trimestre présente une image stable du marché de l'emploi en Suisse, même si la dynamique des recrutements est attendue en baisse d'ici la fin de l'année.

La région de Zurich (-7%) enregistre son résultat le plus faible depuis le 4e trimestre 2013, ainsi que les baisses les plus significatives en comparaison trimestrielle (8 points) et annuelle (17 points).

Crédits: Keystone

Le baromètre Manpower du 4ème trimestre présente une image stable du marché de l'emploi en Suisse, même si la dynamique des recrutements est attendue en baisse d'ici la fin de l'année. Des différences notables sont à constater selon les secteurs et les régions, indique le prestataire de travail temporaire mardi.

Sur les 750 employeurs interrogés entre le 15 et le 28 juillet dernier, 5% prévoient une augmentation de leurs effectifs, 5% une diminution, 88% n'envisagent aucun changement et 2% ne savent pas encore, révèlent les résultats de l'enquête pour la période allant d'octobre à décembre 2015.

Après correction des variations saisonnières, la prévision nette d'emploi s'établit à 0%, un résultat en baisse de 2 points en comparaison trimestrielle et de 3 points en comparaison annuelle.

Les employeurs de la construction (+8%) affichent toujours les perspectives les plus optimistes. A l'inverse, le secteur hôtellerie et restauration (-14%) enregistre la prévision nette d'emploi la plus basse. En comparaison trimestrielle, c'est le secteur transport, entreposage et communication (+7%) qui rapporte la plus importante progression (15 points). A l'opposé, le secteur services publics et sociaux (-8%) affiche des intentions d'embauche relativement pessimistes après six trimestres consécutifs très positifs.

Sur les sept régions sondées, trois enregistrent des perspectives de recrutement positives pour le 4e trimestre 2015, la palme revenant à la Suisse du Nord-Ouest (+11%). Quatre d'entre elles montrent une diminution. La région de Zurich (-7%) enregistre son résultat le plus faible depuis le 4e trimestre 2013, ainsi que les baisses les plus significatives en comparaison trimestrielle (8 points) et annuelle (17 points).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."