Bilan

La décrois sance, déjà une réalité?

Portées par une littérature abondante, de plus en plus de voix questionnent le capitalisme. Les initiatives alternatives à la consommation de masse progressent. Mais leur impact économique reste difficilement mesurable.

L’épicerie durable La Brouette, à Lausanne, fonctionne comme une coopérative à but non lucratif.

Crédits: La brouette

Dans les locaux de l’épicerie durable La Brouette, avenue d’Echallens à Lausanne, ne cherchez pas les emballages, tout est vendu en vrac. Sur les étals, la centaine de produits biologiques proviennent quasi exclusivement de la région, voire du canton. Les fruits et légumes côtoient huit sortes de pâtes et douze céréales (vendues au poids), mais aussi savons, shampoings, produits d’entretien de la maison, tous de conception artisanale. Une offre qui a un prix: comptez 14 francs pour un savon, ou encore 11 à 15 francs pour un kilo de pâtes.

La spécificité de La Brouette: fonctionner en coopérative à but non lucratif. 100 coopérateurs, qui ont chacun une part sociale, donnent trois heures de leur temps par mois à l’épicerie contre 20% de remise sur tous les produits. Deux gérantes sont salariées par la coopérative, dont Margaux Mauran qui défend le rapport qualité-prix: «Certains de nos produits sont moins chers que le bio de la grande distribution, comme les légumes ou certains yaourts. Les pâtes sont certes plus chères, mais la qualité nutritionnelle n’est pas comparable à des pâtes blanches de la Migros.» La gérante affiche sa confiance dans la poursuite du développement de la coopérative: «Chaque scandale alimentaire joue pour nous. Les gens prennent conscience de la nécessité de se détourner de l’alimentation industrielle.»

Joan Plancade
Joan Plancade

JOURNALISTE

Lui écrire

Diplômé du master en management de l’Ecole supérieure de Commerce de Nantes, Joan a exercé pendant sept ans dans le domaine du recrutement, auprès de plusieurs agences de placement en France et en Suisse romande. Collaborateur externe pour Bilan, Il travaille en particulier sur des sujets liés à l’entreprise, l’innovation et l’actualité économique.

Du même auteur:

Les sociétés de conseil rivalisent avec l’IMD
Comment la sécurité se déploie aux frontières entre la France et la Suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."