Bilan

La croissance romande devrait rebondir à 1,4% en 2016

L'issue du référendum sur le Brexit, les défis structurels dans la zone euro, le ralentissement de la croissance en Chine et les tensions géopolitiques sont autant d'incertitudes à prendre en compte.

Pour la première fois, l'institut a calculé l'impact des frontaliers et des pendulaires intercantonaux sur le PIB romand.

Crédits: Keystone

La croissance devrait rebondir en Suisse romande, après s'être contractée suite à l'abandon du taux plancher l'année dernière. L'Institut Créa d'économie appliquée de l'Université de Lausanne table sur une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 1,4% en 2016 et de 2% en 2017, selon son étude publiée mercredi.

Après un ralentissement de la croissance à 0,9% en 2015, contre 2,1% en 2014, la conjoncture devrait s'améliorer cette année, portée par le léger affaissement du franc, la solidité de l'économie américaine et la lente reprise dans la zone euro.

Les prévisions de l'institut Créa pour la croissance du PIB en Suisse romande cette année sont en ligne avec celles du Seco au niveau national, qui table sur une hausse de 1,4%. Pour 2017, elles se situent légèrement au-dessus, la croissance en Suisse romande étant attendue à 2%, contre 1,8% à l'échelle nationale.

Cependant, la prudence est de mise, dans la mesure où l'évolution du franc est difficile à anticiper, souligne l'institut. L'issue du référendum sur le Brexit, les défis structurels dans la zone euro, le ralentissement de la croissance en Chine et les tensions géopolitiques sont autant d'incertitudes à prendre en compte.

Cette année, une amélioration est attendue dans les secteurs tournés vers le marché intérieur, tels que la construction, les services financiers, les services aux entreprises et les activités immobilières ou le commerce. Les branches orientées vers les exportations, comme l'industrie pharmaceutique et chimique, la machinerie et l'horlogerie, risquent quant à elle de souffrir du franc fort.

Pour la première fois, l'institut a calculé l'impact des frontaliers et des pendulaires intercantonaux sur le PIB romand. Il en ressort que le fruit de leur travail représente une part de 18% selon les chiffres de 2013, une proportion qui a doublé depuis 1990.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."