Bilan

La confiance dans l'économie allemande plonge en juin

Le baromètre ZEW, qui mesure chaque mois la confiance des professionnels de la finance dans l'économie allemande, a atteint son plus bas niveau en juin.

"La dynamique timide de l'économie mondiale" est également un facteur d'inquiétude pour les milieux financiers allemands, a souligné Clemens Fuest, président de l'institut ZEW, cité dans le communiqué.

Crédits: AFP

Le baromètre ZEW, qui mesure chaque mois la confiance des professionnels de la finance dans l'économie allemande, a continué à se replier en juin pour atteindre son plus bas niveau depuis novembre, selon un chiffre publié mardi.

L'indicateur pointe désormais à 31,5 points, bien en dessous des 41,9 points affichés en mai, un mois durant lequel il avait déjà chuté de plus de 11 points, a annoncé dans un communiqué l'institut ZEW qui réalise ce baromètre.

Le résultat du mois de juin était également en deçà des 37,3 points attendus par le consensus d'analystes compilé par l'agence américaine Bloomberg News. Cette baisse, la troisième d'affilée, laisse le baromètre ZEW à son plus bas niveau depuis le mois de novembre (11,5 points).

L'institut ZEW attribue en premier lieu cette tendance à l'incertitude qui entoure les rugueuses négociations que mène Athènes avec ses créanciers, pour le déblocage d'une nouvelle aide financière pour la Grèce en l'échange de réformes supplémentaires dans le pays dont les caisses sont vides.

Lundi, après l'échec d'un nouveau cycle de négociations, les positions de la Grèce et de ses créanciers sont restées figées, malgré la double urgence financière à laquelle fait face Athènes: payer ses fonctionnaires et retraités et rembourser près de 1,6 milliard d'euros au FMI d'ici au 30 juin.

Cette situation, qui fait redouter le scénario d'un défaut de paiement du gouvernement grec ainsi qu'une possible sortie du pays hors de la zone euro, s'est traduit par une forte volatilité sur les marchés financiers ces dernières semaines.

"La dynamique timide de l'économie mondiale" est également un facteur d'inquiétude pour les milieux financiers allemands, a souligné Clemens Fuest, président de l'institut ZEW, cité dans le communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."