Bilan

La Chine se penche sur la libéralisation de son économie

La direction communiste chinoise va se réunir avant la fin du mois en "plénum" pour décider du prochain et 13è plan quinquennal.

La direction politique chinoise, notamment à l'occasion de son 3è plénum tenu il y a deux ans, s'est engagée à contrer ce ralentissement en accordant un "rôle décisif" au marché.

Crédits: Reuters

La direction communiste chinoise va se réunir avant la fin du mois en "plénum" pour décider du prochain et 13è plan quinquennal, censé alléger la mainmise de l'État sur la deuxième économie mondiale, en proie à un net refroidissement.

Selon l'agence officielle Chine nouvelle, le cinquième plénum du 18e congrès du comité central du Parti communiste chinois (PCC) se déroulera du 26 au 29 octobre.

L'aréopage des quelques 300 plus hauts dirigeants du PCC, qui se tient généralement dans le plus grand secret dans un hôtel de l'ouest de la capitale, doit mettre la touche finale au nouveau plan quinquennal qui commence en 2016.

L'annonce en a été faite en trois lignes par l'agence officielle chinoise, sans aucun détail.

Elle intervient alors que la croissance chinoise, locomotive de l'économie mondiale depuis plus d'une dizaine d'années, ne cesse de montrer des signes d'essoufflement, à l'origine d'inquiétudes et d'ondes de choc sur les marchés internationaux.

La direction politique chinoise, notamment à l'occasion de son 3è plénum tenu il y a deux ans, s'est engagée à contrer ce ralentissement en accordant un "rôle décisif" au marché.

Elle vient de réaffirmer cet engagement en promettant une refonte des énormes sociétés d'État, qui constituent encore l'ossature de l'économie chinoise, via des fusions notamment.

Le Parti-Etats continue toutefois d'assurer un contrôle serré des principaux leviers de l'économie.

Son intervention massive durant la crise boursière du mois d'août a toutefois soulevé nombre d'interrogations sur sa volonté de laisser au marché le rôle "décisif" promis.

Au terme du 13è plan quinquennal, le PCC entend faire de la Chine en 2020 une société "modérément prospère", avec un PIB par habitant doublé par rapport à celui de 2010.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."