Bilan

La Chine défend l'OMC face à Donald Trump

La Chine a affirmé jeudi qu'elle continuerait à soutenir l'OMC après des critiques du président américain Donald Trump contre cette instance.

La Chine cherche à s'ériger en défenseur du système commercial international pour faire pièce à la vague montante de protectionnismed de M. Trump.

Crédits: AFP

La Chine a affirmé jeudi qu'elle continuerait à soutenir l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC), jugeant qu'un système de relation international "ouvert et objectif" favorise la croissance économique, après des critiques du président américain Donald Trump contre cette instance.

La deuxième économie du monde cherche à s'ériger en défenseur du système commercial international pour faire pièce à la vague montante de protectionnisme incarnée par M. Trump.

Le président américain a estimé à plusieurs reprises que son pays se portait mieux en concluant des accords bilatéraux qu'en étant assujetti à un système multilatéral. Il a critiqué à plusieurs reprises l'OMC, instance chargée de régler les différends commerciaux entre pays.

"La Chine souhaite travailler avec tous les pays membres de l'OMC pour faire en sorte que cette organisation puisse jouer un rôle constructif en matière de coopération internationale", a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Geng Shuang à la presse au cours d'un briefing.

Il a ajouté que le maintien et l'amélioration d'un système commercial "multilatéral ouvert et objectif est de nature à améliorer le développement économique mondial".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."