Bilan

La BNS accuse une perte de 33,9 milliards de francs sur les neuf premiers mois

L'appréciation du franc, qui a suivi l'abandon du taux plancher EUR/CHF en janvier, a entraîné des pertes de change sur toutes les monnaies de placement, même si ces dernières étaient positives au troisième trimestre.

Au troisième trimestre, la BNS a réalisé un bénéfice en hausse à 16,2 mrd CHF, contre 12,4 mrd un an auparavant.

Crédits: Keystone

La Banque nationale suisse (BNS) a dégagé une perte de 33,9 mrd CHF sur les neuf premiers mois de l'année 2015, en dépit d'un résultat positif au troisième trimestre, contre un bénéfice de 28,5 mrd CHF un an auparavant.

L'appréciation du franc, qui a suivi l'abandon du taux plancher EUR/CHF en janvier, a entraîné des pertes de change sur toutes les monnaies de placement, même si ces dernières étaient positives au troisième trimestre, a indiqué vendredi la banque nationale dans un communiqué.

De janvier à septembre, les positions en monnaies étrangères affichaient une perte de 31,3 mrd CHF, après un bénéfice de 25,2 mrd. Le résultat sur l'or est négatif, soit -3,29 mrd CHF, contre +3,33 mrd. A fin septembre, le prix du kilo d'or se négociait à 34'942 CHF, après 38'105 CHF à fin 2014.

Le produit des intérêts et le produit des dividendes ont contribué positivement au résultat, à hauteur de respectivement 5,7 et 1,7 mrd CHF. Les titres porteurs d'intérêts et les instruments sur taux d'intérêt ont généré une perte de 2,8 mrd CHF. En outre, le contexte boursier défavorable a entraîné des pertes de 4,4 mrd CHF sur les titres de participation et les instruments de participation.

Un bénéfice de 931 mio CHF, au total, a découlé des positions en francs. Il se compose pour l'essentiel des intérêts négatifs prélevés depuis le 22 janvier 2015 sur les avoirs en comptes de virement, mais aussi de gains de cours et du produit des intérêts sur les titres en francs.

Au troisième trimestre, la BNS a réalisé un bénéfice en hausse à 16,2 mrd CHF, contre 12,4 mrd un an auparavant. Le résultat a été essentiellement porté par les positions en monnaies étrangées (+16,0 mrd).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."