Bilan

La BCE révise en baisse sa prévision d'inflation 2016

La Banque centrale européenne (BCE) a drastiquement abaissé jeudi ses prévisions concernant l'inflation en zone euro en 2016, qu'elle voit à 0,1%, tout en assurant que la déflation allait être évitée.

La BCE espère également que l'arsenal de nouvelles mesures adoptées jeudi donneront un coup de fouet à l'inflation à moyen terme.

Crédits: AFP

La Banque centrale européenne (BCE) a drastiquement abaissé jeudi ses prévisions concernant l'inflation en zone euro en 2016, qu'elle voit à 0,1%, tout en assurant que la déflation allait être évitée.

L'institution monétaire de Francfort attendait jusqu'alors une hausse des prix en zone euro de 1% pour l'année en cours. Sous l'effet de la faiblesse des cours du pétrole, l'inflation devrait finalement enregistrer un maigre 0,1% en 2016, a déclaré le président de la BCE Mario Draghi lors d'une conférence de presse.

"Nous ne sommes pas en déflation", a également affirmé M. Draghi alors que l'inflation en zone euro est retombée en territoire négatif en février, à -0,2% sur un an. Il table sur un une inflation encore négative pendant les mois à venir, avant une remontée des prix en fin d'année.

La BCE espère également que l'arsenal de nouvelles mesures adoptées jeudi donneront un coup de fouet à l'inflation à moyen terme. En attendant, le gardien de l'euro a fait passer sa prévision de 1,6% à 1,3% en 2017. Une légère amélioration est attendue en 2018 (+1,6%).

La politique monétaire de la BCE est guidée par l'objectif d'avoir en zone euro une inflation juste en-dessous de 2% sur un an.

La BCE a également confirmé la lenteur de la reprise économique en zone euro. Elle escompte un produit intérieur brut en zone euro en hausse de 1,4% en 2016, 1,7% en 2017 et 1,8% en 2018. Auparavant, elle tablait sur une croissance de 1,7% en 2016 et de 1,9% en 2017.

La reprise économique "n'est pas spectaculaire, mais elle est bien là", a affirmé M. Draghi.

Le rebond des crédits accordés par les banques en zone euro, gage de croissance future, s'est raffermi, mais reste encore trop faible, a-t-il estimé.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."