Bilan

La banque Reyl estime que personne ne veut l’entendre

La banque genevoise Reyl & Cie, citée dans l’affaire Cahuzac, a répété une nouvelle fois n’avoir aucune relation de compte avec un homme politique français, ajoutant «avoir l’impression qu’on ne veut pas nous entendre.»
Dans une interview publiée par le journal économique Agefi, François Reyl, le patron de la banque genevoise Reyl & Cie, citée dans l’affaire Cahuzac, du nom de l’ancien ministre français du budget, a indiqué que l’établissement s’est «déjà exprimé publiquement à trois reprises sur ce sujet (...) nous avons l’impression qu’on ne veut pas nous entendre».

Faux document de Pierre Condamin-Gerbier

Le banquier explique également pourquoi Pierre Condamin-Gerbier, un Français témoin clé dans l’affaire Cahuzac, avait fait l’objet d’une plainte pénale de Reyl, qui a abouti à son arrestation en Suisse il y a une dizaine de jours. La banque lui reproche notamment d’avoir falsifié un document, qui a été publié sur le site de la radio Europe 1 et d’avoir cité le nom d’un des clients de la banque.

Le banquier explique par ailleurs les circonstances du licenciement en 2010 de Pierre Condamin-Gerbier qui travaillait dans la filiale Private Office de Reyl. La banque a découvert qu’il avait été condamné en 2006 à 3 mois de prison avec sursis pour abus de confiance, et qu’il n’avait pas payé ses dettes, contrairement à ses engagements.

Licencié séance tenante

"En décembre 2009, nous avons appris l’existence d’un compte largement débiteur auprès d’une banque étrangère au nom de Pierre Condamin-Gerbier, qui n’avait donc pas corrigé ses travers, dès lors nous l’avons licencié séance tenante", ajoute le banquier qui se déclare "indigné par les explications fantaisistes qu’il a pu donner sur son licenciement".

Interrogé sur la marche des affaires, M. Reyl a indiqué que la banque n’avait pas enregistré de fléchissement dans ses activités au 1er semestre. "Nous poursuivons notre croissance sur un rythme élevé", a-t-il déclaré.
Christine Talos

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."