Bilan

La banque BCP rembourse 1,85 milliards d'euros à Lisbonne

La banque portugaise BCP va rembourser avant terme 1,85 mrd EUR (2,2 mrd CHF) à l'Etat, qui lui avait accordé un prêt de 3 mrd EUR en juin 2012.

Les aides de l'Etat avaient été financées par l'enveloppe de 12 mrd EUR prévue pour la recapitalisation des banques dans le cadre du plan de sauvetage du Portugal qui a pris fin en mai dernier.

Crédits: AFP

La banque portugaise BCP va rembourser avant terme 1,85 mrd EUR (2,2 mrd CHF) à l'Etat portugais, qui lui avait accordé un prêt de 3 mrd EUR en juin 2012 dont elle a déjà remboursé 400 mio, a-t-elle annoncé jeudi.

La BCP "réaffirme son intention de rembourser les 750 mio EUR restant d'ici début 2016", a ajouté la banque, qui avait bouclé avec succès en juillet une augmentation de capital de 2,24 mrd EUR, destinée en grande partie au remboursement du Trésor portugais.

Les aides de l'Etat avaient été financées par l'enveloppe de 12 mrd EUR prévue pour la recapitalisation des banques dans le cadre du plan de sauvetage du Portugal qui a pris fin en mai dernier.

L'Etat avait acquis des titres "Cocos", des obligations qui se transforment obligatoirement en capital si la santé de la banque se dégrade.

Le titre de BCP rebondissait jeudi à la Bourse de Lisbonne de 6,94% à 0,09 EUR, après la journée noire de la veille où le titre s'était effondré de 15,07% et le PSI 20, principal indice de la place lisboète, de 4,07%.

Les valeurs bancaires étaient sous pression depuis plusieurs jours à la Bourse de Lisbonne, sur fond d'incertitudes concernant les modalités du sauvetage de Banco Espirito Santo (BES) et de défiance des investisseurs vis-à-vis des banques.

Les banques portugaises avaient proposé mardi de réduire la participation de l'Etat portugais au plan de sauvetage de BES en augmentant leur propre contribution, avait affirmé une source du secteur bancaire à l'agence de presse Lusa.

Les banques espèrent ainsi créer les conditions pour vendre plus rapidement sur le marché l'entité portant les actifs sains du groupe, Novo Banco, afin de rembourser l'État Portugais sans perdre d'argent, a précisé cette source.

La BCP figure parmi les quatre banques portugaises soumises prochainement à l'examen des bilans et la revue de la qualité des actifs menés par la Banque centrale européenne (BCE).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."