Bilan

La baisse des exportations horlogères "perd de la vigueur"

Les exportations horlogères suisses ont enregistré un nouveau mois de repli en novembre.

Les exportations vers Hong Kong, premier débouché, sont restées pratiquement stables.

Crédits: Keystone

Les exportations horlogères suisses ont enregistré un nouveau mois de repli en novembre. Elles ont cédé 5,6% à 1,86 mrd CHF sur un an mais la "baisse a perdu de la vigueur", fait mardi remarquer la Fédération horlogère (FH). Il s'agit du 17e mois consécutif de repli.

En octobre, les exportations horlogères avaient plongé de 16,4% à 1,68 mrd CHF en comparaison annuelle. De janvier à novembre, les ventes à l'étranger ont chuté de 10,4% à 17,7 mrd CHF par rapport à la même période de l'an passé.

"Le recul de la valeur a encore été dû aux montres en métaux précieux", note la Fédération horlogère (FH) dans un communiqué. En effet, dans cette catégorie, les ventes ont diminué de 15% en valeur à 608,7 mio CHF. Les montres en acier (+5,0%) qui contribuent à hauteur de 1,4 mrd CHF et bimétalliques (+3,7%) ont permis de compenser en partie le déclin.

Parmi les principaux segments de prix, les ventes de montres entre 200 et 500 CHF (prix export) et celles au-dessus de 3000 CHF se sont inscrites en baisse de respectivement 8,5% et 7,1%, alors que les autres segments ont affiché de légères progressions.

Hong Kong stable, Chine dynamique

Les exportations vers Hong Kong, premier débouché, sont restées pratiquement stables (-0,7%). "Il est encore trop tôt pour en tirer des conclusions positives à long terme, mais il s'agit en soi d'une bonne nouvelle", relève la FH. Les ventes dans l'ancienne colonie britannique sont en chute libre depuis deux ans.

Les ventes vers les Etats-Unis, deuxième marché, ont quant à elles accusé une chute de 18%. Il s'agit "d'un de leurs plus mauvais résultats de l'année après mars", ajoute la Fédération. Le Royaume-Uni a profité de repli de la livre (+6,5%) et se positionne en 3e place en novembre. La Chine a été également dynamique (+7,9%), confirmant "les signes de reprise des ventes observés depuis cet été", note la FH.

L'Italie (-12,0%) et l'Allemagne (-8,7%) à l'image des autres marchés importants du Vieux continent affichent des repris sensibles.

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) indique que la valeur des exportations horlogères en novembre dépasse de 6% ses prévisions, établies à 1,75 mrd CHF. L'évolution a été meilleure qu'escomptée en Europe et en Chine mais les Etats-Unis ont déçu, estiment les analystes.

"Les statistiques meilleures que prévu en novembre confirment notre estimation que le mois d'octobre a été une exception et que la situation devrait s'améliorer en Chine l'année prochaine", ont-ils ajouté.

L'établissement Bryan Garnier note que la stabilité des exportations vers Hong-Kong en novembre sur un an est la "première progression claire" enregistrée depuis bientôt deux ans. La situation s'améliore également en Chine.

A 13h39, le titre Swatch se négociait en hausse de 2,7% à 316,20 CHF et Richement avançait de 0,1% à 67,20 CHF. Le SMI prenait quant à lui 0,20%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."