Bilan

La baisse de la consommation a ralenti en avril en Russie

La baisse de la consommation des ménages russes a ralenti en avril mais leurs revenus se sont dégradés, confirmant que la crise persiste mais se fait progressivement moins violente.

Les salaires réels des ménages ont de leur côté diminué de 1,7% sur un an contre une hausse de 1,5% en mars.

Crédits: AFP

La baisse de la consommation des ménages russes a ralenti en avril mais leurs revenus se sont dégradés, selon des statistiques officielles publiées lundi confirmant que la crise persiste mais se fait progressivement moins violente.

Selon le rapport économique mensuel de l'agence des statistiques Rosstat, les ventes de détail s'affichaient le mois dernier en recul de 4,8% par rapport au même mois un an plus tôt, contre 5,8% en mars.

Les salaires réels des ménages ont de leur côté diminué de 1,7% sur un an contre une hausse de 1,5% en mars. Leurs revenus globaux ont baissé de 7,1% en avril contre 1,2%.

Ces indicateurs ont chuté violemment l'an dernier, plombés par l'envolée des prix, pesant lourd dans la récession qui frappe la Russie à cause de l'effondrement des prix du pétrole et des sanctions décrétées par les Occidentaux en lien avec la crise ukrainienne.

Après l'annonce la semaine dernière d'une contraction du produit intérieur brut moins forte que prévu au premier trimestre (1,2% sur un an), les chiffres de lundi "apportent de nouvelles preuves que l'économie se dirige lentement vers une reprise", a commenté Liza Ermolenko, du cabinet Capital Economics. "Mais le contexte reste difficile et l'économie ne devrait renouer avec la croissance que vers la fin de l'année", a-t-elle ajouté.

Les chiffres de la production industrielle la semaine dernière avaient apporté une nouvelle encourageante avec une hausse de 0,5% sur un an en avril.

Par ailleurs, le taux de chômage, monté en mars à son plus haut niveau en trois ans à 6%, a reflué à 5,9%.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."