Bilan

La Poste, CFF, Swisscom et Skyguide: objectifs globalement atteints

En 2020, La Poste, les CFF, Swisscom et Skyguide ont rempli les objectifs qui leur étaient assignés, malgré la crise du Covid-19. Les transports publics ont fonctionné, les colis sont arrivés à destination, le télétravail a été possible et le fret aérien était assuré, note vendredi le Conseil fédéral dans plusieurs rapports d'entreprise.

La Poste a fourni un service universel de qualité à des prix équitables.

Crédits: Keystone

La Poste a fourni un service universel de qualité à des prix équitables. La satisfaction des clients se maintient. La Poste a réussi à conserver ses parts de marché dans son activité principale (lettres, colis, trafic de paiement et trafic voyageurs).

La pandémie de Covid-19 a accentué les tendances observées ces dernières années. Les volumes de lettres et des opérations au guichet ont encore baissé, tandis que la Poste a transporté plus de colis que jamais. La faiblesse des taux d'intérêt a entraîné une baisse des revenus d'intérêts chez PostFinance.

Perte historique pour les CFF


Les CFF ont partiellement réalisé les objectifs. Ils affichent une perte historique de -617 millions de francs pour 2020 en raison de la pandémie. L'essentiel des pertes résulte de l'effondrement des recettes du trafic grandes lignes.

Côté positif, les CFF ont amélioré le niveau de qualité du trafic ferroviaire. La réduction de l'offre et le net recul du nombre de voyageurs et de marchandises à la suite de la pandémie ont permis de stabiliser l'exploitation, ce qui a également amélioré la ponctualité et la satisfaction des clients. Les CFF ont aussi amélioré la sécurité en 2020.

Swisscom toujours leader


Le géant bleu a défendu sa position de leader du marché suisse dans son activité principale (haut débit, téléphonie mobile, TV). La satisfaction de la clientèle était supérieure à la moyenne de la branche. Swisscom reste un des principaux acteurs sur le marché suisse des solutions informatiques en proie à une forte concurrence.

Swisscom a bien fait face aux défis du Covid-19. Elle a rapidement été en mesure de fournir à ses clients des capacités suffisantes pour l'augmentation du trafic de données et la téléphonie. L'impact de la pandémie sur le résultat financier s'est principalement limité aux secteurs de l'itinérance et du cinéma/divertissement.

Skyguide touché de plein fouet


Skyguide qui exploite deux centres de contrôle à Genève et à Dübendorf et douze aérodromes régionaux et militaires, a subi de plein fouet les conséquences de la pandémie, avec la paralysie du trafic aérien. L'entreprise a toutefois globalement réalisé les objectifs stratégiques.

La sécurité du trafic aérien a été garantie à tout moment. A partir de mars 2020, pratiquement aucun retard n'a été enregistré. Le service de police aérienne 24h/24h est entré en service comme prévu le 31 décembre. Skyguide a rempli sa convention de prestations avec les Forces aériennes suisses.

Rémunérations respectées


Les rémunérations maximales concernant les conseils d'administration ainsi que les directions de la Poste, des CFF, de Swisscom et de Skyguide ont été respectées. Le Conseil fédéral a approuvé les plafonds pour l'exercice 2022.

Concernant la Poste, les CFF et Skyguide, les plafonds de rémunération sont revus à la hausse. Toutefois, cela n'est pas dû à une hausse des salaires, mais au fait qu'en 2022, les contributions obligatoires de l'employeur aux assurances sociales seront pour la première fois prises en compte.

Ces montants correspondent aux rémunérations maximales possibles. Les rémunérations versées sont plus faibles, dépendant de la réalisation des objectifs. Les décisions définitives à ce sujet seront prises par les assemblées générales des entreprises.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."