Bilan

La Chine souhaite davantage s'ouvrir aux marchés

Le président chinois Xi Jinping annonce des réformes et surtout une ouverture de ses marchés en 2019. Il l'a affirmé lundi dans son allocution de Nouvel An.

En 2019, la Chine célèbrera le 70ème anniversaire de la République populaire.

Crédits: AFP

La Chine va poursuivre ses réformes et l'ouverture de ses marchés, malgré un environnement géopolitique complexe, a déclaré le président Xi Jinping lundi dans son allocution de Nouvel An

Il a expliqué qu'en 2018, 40 ans après la transformation du pays menée par Deng Xiaoping, le pays a adopté "des réformes systématiques, globales" et s'est attelé à la "reconstruction du Parti et des institutions publiques". "Le rythme de nos réformes ne va marquer le pas et notre ouverture va aller en s'accroissant", a-t-il dit dans ce discours diffusé par la télévision d'Etat CCTV.

La Chine a célébré récemment l'anniversaire du changement de politique décidé par le Parti communiste le 18 décembre 1978 lors de la présidence de Deng Xiaoping, considéré comme l'architecte de l'ouverture de la Chine au monde.

Une période difficile

"Mes collègues et moi avons visité les cinq continents... avons eu des discussions poussées avec des dirigeants de plusieurs pays, renforcé l'amitié, amélioré la confiance, et élargi notre cercle d'amis", a-t-il dit en mettant en avant les nombreux forums internationaux organisés cette année en Chine. Evoquant le contexte géopolitique international, M. Xi a estimé que le monde fait face à une situation sans précédent, vivant les plus dures conditions en un siècle.

"Quelle que soit la façon dont la situation internationale évolue, la confiance et la détermination de la Chine dans la sauvegarde de sa souveraineté et de sa sécurité nationale restent intactes", a-t-il dit. "La sincérité et la volonté de la Chine à préserver la paix dans le monde et à promouvoir le développement ne changeront pas".

En froid avec les Etats-Unis

La Chine, engagée dans une guerre commerciale éprouvante avec les Etats-Unis, est confrontée à un ralentissement de son économie.

Washington et Pékin se sont livré à une surenchère sur les droits de douane sur plus de 300 milliards de dollars de produits au total mais leurs dirigeants sont parvenus début décembre, en marge du sommet du G20 à Buenos Aires, à s'entendre sur une trêve de 90 jours pour laisser une chance à la négociation

En 2019, la Chine célèbrera le 70ème anniversaire de la République populaire, qualifié par Xi "de 70 ans de défis".

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."