Bilan

L'usine morgienne Pasta Gala fermera en 2014

L'usine de pâtes Pasta Gala, à Morges, du groupe de distribution Coop, fermera à la fin 2014. La production sera ensuite externalisée. Les 49 collaborateurs se verront offrir un autre emploi au sein du groupe.
Pour expliquer sa décision, Coop invoque vendredi la vétusté des bâtiments et chaînes de production du site de Morges, Crédits: ARCHIVES
L'usine de pâtes alimentaires Pasta Gala à Morges, une division du groupe de distribution Coop, fermera à la fin 2014. Les 49 collaborateurs se verront offrir un autre emploi au sein du groupe.

Pour expliquer sa décision, Coop invoque vendredi la vétusté des bâtiments et chaînes de production du site de Morges, seule entreprise du groupe spécialisé dans les pâtes. Leur modernisation nécessiterait des investissements trop conséquents. De plus, ajoute Coop, le marché des pâtes affiche une tendance à la baisse depuis plusieurs années sans qu'une amélioration soit en vue.

A partir de 2015, la production de pâtes de marque propre pour Coop sera externalisée. Pour l'heure, il n'a pas encore été décidé si elle reste en Suisse ou part à l'étranger. Un appel d'offres a été lancé aux producteurs potentiels, a précisé Ramòn Gander, porte-parole de Coop.

Les origines de l'entreprise bientôt octogénaire remontent à 1934, avec la fondation à Fleurier (NE) d'une fabrique de pâtes, qui sera rachetée en 1939 par les 21 coopératives Coop de Suisse romande. En 1952, elle déménage sur son site actuel de Morges. Et, en 1988, la «Fabrique de pâtes alimentaires de Morges» devient «Pasta Gala».
Jean-Claude Meier

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."