Bilan

L’UE classe la Suisse en tête pour l’innovation

La dernière livraison de l’Innovation Union Scoreboard que réalise l’Union Européenne fait du pays non membre le plus innovant du monde.
  • La Suisse se hisse une fois de plus en tête des pays les plus innovants sur le continent européen.

    Crédits: Image: UE
  • 1. La Suisse reste en tête du classement pour l'innovation avec ses centres de recherche de pointe comme l'EPFL.

    Crédits: Image: Keystone
  • 2. La Suède se hisse au 2e rang avec notamment le Karolinska Institutet.

    Crédits: Image: Olivier Morin/AFP
  • 3. Le Danemark complète le podium, avec des centres d'excellence comme l'Aarhus Universitet.

    Crédits: Image: Heelsgraper/CC/Wikimedia
  • 4. L'Allemagne se retrouve au pied du podium avec des centres de recherche comme le Max-Planck Institute.

    Crédits: Image: Wiggum/CC/Wikimedia
  • 5. La Finlande clot le top 5 des pays les plus innovant avec des centres de recherche comme le VTT Otaniemi d'Espoo.

    Crédits: Image: DR

La Suisse caracole de nouveau en tête du classement de l’innovation qu’effectue chaque année l’Union Européenne avec l’Innovation Union Scoreboard (IUS). Elle coiffe ainsi la Suède, le Danemark, l’Allemagne et la Finlande. Basé sur 25 critères dans huit catégories allant du nombre de doctorants formés aux revenus des brevets acquis à l’étranger, ce classement distingue la Suisse en particulier pour l’ouverture, l’excellence et l’attractivité de son système de recherche, les dépenses des entreprises pour l’innovation et les actifs intellectuels (brevets, marques, design).

Dans le détail, notre pays obtient des scores sans équivalent pour ses co-publications scientifiques, les citations de ses articles scientifiques (facteur d’impact) et la formation d’étudiants venant de pays non membre de l’UE. Les dépenses pour de l’innovation non liées à des programmes de recherche et développement, l’innovation interne des PME, le nombre de publications scientifiques résultant de collaboration public-privé de même que les revenus de la propriété intellectuelle pour des brevets acquis à l’étranger sont aussi à mettre du côté des points forts. Très bonne nouvelle : les ventes à l’exportation de produits innovants son en hausse. Ce  n’est par contre pas le cas pour les services innovants.

Le rattrapage de l’Europe est engagé

Le rapport compare aussi la situation européenne par rapport aux grands pays innovateurs que sont, dans l’ordre,  la Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon qui tous obtiennent une note globale inférieure à celle de la Suisse. Il apparait cependant à cette aune qu’en dépit d’un creusement des écarts entre les pays les plus innovants d’Europe et ceux qui le sont le moins, la situation moyenne progresse sur le vieux continent avec un rattrapage régulier des Etats-Unis.

 Le leadership de la Suisse n’est pas non plus acquis. Les gains de compétitivité des leaders européens de l’innovation sont de plus en plus manifestes. 57% plus élevé que la moyenne en 2008, le score de la Suisse ne l’est plus que de 51% en 2013. De quoi voir venir mais pas s’endormir.

Fabrice Delaye
Fabrice Delaye

JOURNALISTE

Lui écrire

Fabrice Delaye a découvert Internet le 18 juillet 1994 sur les écrans des inventeurs du Web au CERN. La NASA diffusait ce jour-là les images prises quasi en direct par Hubble de la collision de la comète Shoemaker-Levy sur la planète Jupiter…Fasciné, il suit depuis ses intuitions sur les autoroutes de l’information, les sentiers de traverse de la biologie et étend ses explorations de la microélectronique aux infrastructures géantes de l’énergie.

L’idée ? Montrer aux lecteurs de Bilan les labos qui fabriquent notre futur immédiat; éclairer les bases créatives de notre économie. Responsable de la rubrique techno de Bilan depuis 2006 après avoir été correspondant de L’Agefi aux Etats-Unis en association avec la Technology Review du MIT, Fabrice Delaye est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’EPFL.

Membre du jury des SwissICT Awards, du comité éditorial de la conférence Lift et expert auprès de TA-Swiss à l’Académie Suisse des Arts et des Sciences, Fabrice Delaye est l’auteur de la première biographie du président de l’EPFL, Patrick Aebischer.

Du même auteur:

«Le prochain président relèvera les impôts»
Dubaï défie la crise financière. Jusqu'à quand'

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."