Bilan

L'Opep maintient son plafond de production de pétrole

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole a décidé de conserver son plafond de production collectif à 30 millions de barils par jour (mb/j).

Le ralentissement de la production de pétrole non-conventionnel, comme le pétrole de schiste aux États-Unis et le pétrole de sable bitumineux au Canada, a été vu comme une victoire pour l'organisation.

Crédits: Bloomberg

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a décidé, comme attendu, de conserver son plafond de production collectif à 30 millions de barils par jour (mb/j), a confirmé vendredi le ministre du Pétrole saoudien Ali al-Nouaïmi.

"Le plafond est le même. Vous seriez surpris de voir comme la réunion était amicale" a commenté le ministre à sa sortie de la 167e réunion du cartel, qui pompe près d'un tiers du pétrole mondial.

Ce statu quo était largement attendu car la stratégie du cartel de ne pas baisser son objectif de production pour soutenir les cours en novembre dernier, afin de contenir l'offre hors-Opep et stimuler la demande semble porter ses fruits.

En effet, le ralentissement de la production de pétrole non-conventionnel, comme le pétrole de schiste aux États-Unis et le pétrole de sable bitumineux au Canada, a été vu comme une victoire pour l'organisation.

Les cours du pétrole s'échangeaient à la hausse vendredi après l'annonce de la décision du cartel.

En cours d'échanges européens, vers 11H40 GMT, le brent gagnait 33 cents à 62,36 USD le baril, tandis que le WTI s'échangeait à 58,24 USD le baril, en hausse de 24 cents.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."