Bilan

L'octroi de crédits privés a progressé en zone euro

En novembre les crédits aux ménages de la zone euro ont grimpé de 1,4% sur un an et ceux aux entreprises de 0,9%, selon la Banque centrale européenne (BCE).

La faiblesse du crédit est vue comme un frein majeur à une reprise plus soutenue.

Crédits: AFP

L'octroi de crédits au secteur privé en zone euro a continué à se redresser en novembre, avec une progression de 1,3% sur un an, plus marquée que celle de 1% enregistrée en octobre, selon un chiffre publié mercredi.

Le chiffre d'octobre était déjà supérieur à celui de septembre, et avait été interprété comme un bon signe dans une zone euro à l'économie toujours chancelante. La faiblesse du crédit est vue comme un frein majeur à une reprise plus soutenue.

En novembre les crédits aux ménages ont grimpé de 1,4% sur un an et ceux aux entreprises de 0,9%, des chiffres dans les deux cas supérieurs à ceux du mois précédent, selon les données communiquées par la Banque centrale européenne (BCE).

Par tout un attirail de mesures de politique monétaire, la banque centrale essaie de faire repartir les prêts et par ricochet l'économie et les prix en zone euro.

Elle prête par exemple de l'argent à des taux très avantageux et à très long terme aux banques de la zone euro, pour qu'elles en fassent profiter ménages et entreprises. Les effets de sa politique sont lents à se manifester, et la dynamique des prix en zone euro reste atone.

En novembre la masse monétaire M3, un agrégat qui regroupe toutes les liquidités en circulation dans la zone euro et utilisé par la BCE comme un indicateur avancé de l'inflation, s'est repliée de 5,1% sur un an, a indiqué la BCE mercredi. M3 avait progressé de 5,3% en octobre.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."