Bilan

L'OCDE invite les internautes à définir la qualité de vie

Sécurité, revenus, emplois, environnement: quels sont les critères qui forgent la qualité de vie? C'est la question posée par l'OCDE aux internautes des pays membres de l'organisation.
  • La qualité de vie est compliquée à mesurer, d'où une enquête menée par l'OCDE auprès des internautes pour connaître leurs priorités.

    Crédits: Image: Jean-Christophe Bott/Keystone
  • L'Organisation pour la coopération et le développement économique a donc lancé un appel aux internautes pour définir et pondérer les éléments qui font leur qualité de vie.

    Crédits: Image: Eric Piermont/AFP
  • La santé est le critère n°1 des Suisses ayant actuellement répondu au questionnaire de l'OCDE dans la définition de la qualité de vie.

    Crédits: Image: Jean-Christophe Bott/Keystone
  • La satisfaction (jugement global que les individus portent sur leur vie) est le deuxième critère pour mesurer la qualité de vie du pays, selon les Suisses interrogés.

    Crédits: Image: Olivier Maire/Keystone
  • L'éducation est le 3e critère cité par les Suisses pour déterminer la qualité de vie.

    Crédits: Image: Keystone

L'indice le plus connu en la matière est l'IDH, indice de développement humain, qui s'appuie sur trois éléments clefs (espérance de vie, niveau d'éducation, parité de pouvoir d'achat). Mais l'IDH parvient-il réellement à définir la qualité d evie d'une population d'un pays? Doutant de sa pertinence, l'OCDE (Organisation pour la coopération et le développement économique) a défini son propre indice en 2012: l'OCDE Better Life Index.

Mais quelle place accorder à la sécurité, à l'emploi, à la préservation de l'environnement ou au système de santé? Et surtout la place accordée à chaque facteur dans les différents pays est-elle la même pour définir la qualité de vie? Un Suisse acordera-t-il autant d'importance à l'environnement qu'un Suédois? Un Français placera-t-il l'emploi aussi haut qu'un Allemand? Un Espagnol sera-t-il aussi préoccupé par la sécurité qu'un Israélien? Pour pondérer au mieux son indice et les différents éléments qui le composent, l'OCDE a donc lancé une enquête auprès des internautes des pays membres.

Onze facteurs à pondérer

Sur la page d'accueil de l'OCDE Better Life Index, chaque visiteur peut donc non seulement mesurer la qualité actuellement attribuée par les experts à chaque pays sur la base d'un vaste corpus de données dans des domaines très divers (éducation, dynamisme économique, immobilier, engagement civique,...), mais aussi donner son avis. Pour cela, il lui suffit de remplir une petite fiche avec quelques éléments pour le caractériser (pays, âge, sexe) et de définir une pondération pour onze facteurs différents.

On apprend aussi, via une carte interactive, que 1026 Suisses ont déjà pris part à cette enquête (au 4 juin) et on découvre leurs priorités en matière de qualité de vie: santé, satisfaction et éducation forment ainsi le podium des données essentielles pour nos concitoyens qui ont pris part à l'enquête. L'environnement et la sécurité suivent. Mais l'engagement civique n'arrive qu'en 11e et dernière position, au pays des votations, des initiatives populaires et des taux d'abstention élevés.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."