Bilan

L'indice PMI suisse repasse au-dessus du seuil de croissance

L'indice suisse des directeurs d'achats (PMI) repasse au-dessus du seuil de croissance de 50 points et s'inscrit à son plus haut depuis la levée du taux plancher de la Banque nationale suisse (BNS).

Malgré les évolutions marquées de la production et des carnets de commandes, les stocks de matières premières et de produits finis sont demeurés quasi-inchangés.

Crédits: Keystone

L'indice suisse des directeurs d'achats (PMI) a progressé de 3,4 points en août, à 52,2 points par rapport au mois précédent, soit nettement plus que prévu. Il repasse au-dessus du seuil de croissance de 50 points et s'inscrit à son plus haut depuis la levée du taux plancher de la Banque nationale suisse (BNS). La production tout comme les carnets de commandes ont signé une progression, soulignent mardi procure.ch et Credit Suisse.

En variation annuelle, l'indice s'est contracté de 1,6 point, selon le communiqué.

Le PMI d'août ressort à un niveau supérieur aux attentes des économistes consultés par AWP, qui le projettaient entre 49,0 et 50,1 points corrigé des valeurs saisonnières (CVS). Tous les instituts, à l'exception de la Banque cantonale de Zurich (ZKB), tablaient sur une valeur inférieure au seuil de croissance.

Hors CVS, l'indice affiche 49,4 points à l'instar du mois de juillet.

Le sous-indice production a bondi de 7 points et clôturé à un niveau jamais égalé depuis décembre 2010 de 62,4 points.

Les carnets de commandes ont pour leur part affiché une progression de 3,9% à 52,4 points, la plus soutenue depuis le début de l'année.

Les quantités d'achats ont visiblement profité de la faiblesse des prix d'achats, indiquent procure.ch et Credit Suisse. Le sous-indice s'inscrit à 55,3 points, contre 52,5 le mois précédent.

Il convient toutefois de ne pas surinterpréter les chiffres d'août, avertissent les auteurs de l'étude, car l'activité industrielle est en général plutôt modeste pendant les vacances d'été. Cela transparaît entre autres dans le fait que, malgré les évolutions marquées de la production et des carnets de commandes, les stocks de matières premières et de produits finis sont demeurés quasi-inchangés à respectivement 46,7 (46,6) points et 49,7 (48,8) points.

Sur le front de l'emploi, le sous-indice s'est légèrement amélioré de 1,3 à 42,9 points, les suppressions de postes ayant quelque peu ralenti en août.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."