Bilan

L'indice PMI poursuit sa hausse en juin

L'indice suisse des directeurs d'achats (PMI) a poursuivi sa progression en juin et retrouvé le seuil de croissance, à 50,0 points, après avoir augmenté de 0,6 point.

Les prix ont continué par contre à se replier au même rythme qu'en 2011, même s'ils ont grignoté 2,3 points sur le mois sous revue. Ils s'inscrivent toujours sous le seuil de croissance, à 43,2 points.

Crédits: Keystone

L'indice suisse des directeurs d'achats (PMI) a poursuivi sa progression en juin et retrouvé le seuil de croissance, à 50,0 points, après avoir augmenté de 0,6 point, ont indiqué mercredi procure.ch et Credit Suisse. Cette nouvelle embellie est due avant tout à deux facteurs, d'une part l'arrêt du recul de la dynamique dans l'industrie grâce aux mesures de réduction des effectifs, d'autre part la stabilisation des cours de change depuis la décision de la Banque nationale suisse.

Après correction des variations saisonnières (CVS), l'indice s'est inscrit à 50,7 points, précisent les auteurs du communiqué.

Le PMI a nettement dépassé les attentes des économistes interrogés par AWP, qui l'attendaient entre 49,5 et 50,1 points (CVS).

La production a augmenté pour le troisième mois consécutif en juin et la dynamique s'est même accélérée. Le sous-indice correspondant a gagné 3,1 points par rapport à mai pour clôturer à 54,8 points.

Les carnets de commandes ont pour leur part enregistré un léger recul de 0,3 point, mais clôturé au-dessus du seuil de croissance à 51,1 points, relèvent procure.ch et Credit Suisse.

Les prix ont continué par contre à se replier au même rythme qu'en 2011, même s'ils ont grignoté 2,3 points sur le mois sous revue. Ils s'inscrivent toujours sous le seuil de croissance, à 43,2 points.

Pour ce qui est de l'emploi, les réductions de postes se sont certes poursuivies en juin, mais à un rythme moindre. Le sous-indice est reparti à la hausse pour la première fois au terme de six mois de repli, tout en restant nettement inférieur au seuil de croissance, à 41,6 points.

Le recul des prix et les compressions massives de personnel indiquent que le maintien de la compétitivité passe par des réductions de marges et/ou des bénéfices, ce qui laisse augurer une période prolongée de vaches maigres, anticipent procure.ch et Credit Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."