Bilan

L'indicateur UBS de la consommation augmente légèrement

L'évolution positive du marché de l'automobile et la solidité du tourisme intérieur soutiennent encore la consommation privée.

Le recul du commerce de détail est persistant. 

Crédits: Keystone

L'indicateur de la consommation compilé par UBS a marginalement progressé de 0,02 point à 1,49 point en octobre. L'évolution positive du marché de l'automobile et la solidité du tourisme intérieur soutiennent encore la consommation privée. Toutefois, la chute du commerce de détail n'a pas permis une hausse plus prononcée de l'indicateur, indique l'étude périodique publiée mercredi.

La légère hausse par rapport au mois de septembre est principalement le fait du tourisme intérieur, avec une augmentation de 1% sur un an des nuitées des touristes suisses, souligne la banque. Il s'agit de la troisième hausse consécutive. Concernant les immatriculations de voitures, celles-ci ont connu en octobre une baisse de 7,3% sur un an, mais l'évolution des dix premiers mois indique une année solide pour le secteur automobile.

En revanche, le recul du commerce de détail est persistant. Son chiffre d'affaires a baissé de 2,7% en septembre et le résultat pour octobre reste négatif, bien qu'il soit en légère hausse sur un mois, selon un indice calculé par le centre de données conjoncturelles du KOF.

Pour l'ensemble de l'année 2016, les prévisions sont positives pour le tourisme intérieur en raison de "la récente évolution positive" et les immatriculations de voitures. L'association professionnelle auto-suisse prévoit d'atteindre, voire légèrement dépasser, ses prévisions de 305'000 nouvelles immatriculations. Le commerce de détail place en revanche tous ses espoirs dans les achats de Noël.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."