Bilan

L'indicateur de l'emploi KOF s'est amélioré en janvier

L'indicateur de l'emploi du KOF est resté négatif en janvier, mais il s'est amélioré pour se situer à -2,9 points.

Selon les résultats de l'enquête, le léger redressement de l'indicateur est imputable à quelques branches du secteur tertiaire.

Crédits: Keystone

Le nombre d'entreprises présentes sur le marché suisse envisageant une compression des emplois demeure supérieur à celui des entreprises prévoyant d'étoffer leurs effectifs. La tendance à la baisse semble toutefois ralentir et le creux de la vague franchi, révèle mercredi l'indicateur de l'emploi publié mensuellement par le centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

L'indicateur est resté négatif en janvier, mais il s'est amélioré pour se situer à -2,9 points. Les entreprises se montrent ainsi moins pessimistes qu'elles ne l'étaient encore à l'occasion de l'enquête d'octobre où l'indicateur était à -5,9 points, révisé de -6,4 points. Au troisième trimestre 2015, il indiquait -6,3 points (révisé de -6,1) et au deuxième trimestre -6,9 points.

Selon les résultats de l'enquête, le léger redressement de l'indicateur est imputable à quelques branches du secteur tertiaire. Ce sont avant tous les indicateurs sectoriels des banques et du commerce de gros qui ont progressé par rapport au trimestre précédent. Malgré une légère amélioration, les indicateurs sectoriels du commerce de détail et des assurances se maintiennent en revanche nettement dans le négatif.

Dans les branches exportatrices également, la situation reste tendue sur le marché de l'emploi: les indicateurs de l'industrie et de l'hôtellerie persistent à un bas niveau. Dans le bâtiment, enfin, la tendance récemment observée à la baisse de la demande de travail semble se poursuivre. Auparavant, pendant plusieurs années, ce secteur avait contribué à la croissance de l'emploi en Suisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."