Bilan

L'IMD se rapproche du top 10 mondial des MBA

Deux MBA suisses se retrouvent dans le top 100 des formations de ce type établi par le Financial Times. Si SaintGall recule à la 88e place, l'IMD de Lausanne bondit de la 19e à la 12e place.
  • Le Financial Times vient de publier son classement 2014 des meilleures MBA au monde. Deux suisses figurent dans le top 100.

    Crédits: Image: Keystone
  • L'IMD fait un bond de sept places dans le classement 2014 des MBA établi par le Financial Times et passe de la 19e à la 12e place.

    Crédits: Image: Fabrice Coffrini/Keystone
  • Cette progression, la meilleure du top 20, valide les choix stratégiques du président Dominique Turpin.

    Crédits: Image: IMD

L'IMD rejoint le gratin des MBA mondiaux: Harvard, Stanford, Columbia, Yale ou Berkeley. L'International Institute for Management Development (IMD) de Lausanne talonne les établissements les plus prestigieux dans le dernier classement des meilleurs MBA au monde établi par le Financial Times. L'IMD passe de la 19e à la 12e place dans cette édition, réalisant la meilleure progression du top 20 et l'une des meilleures du top 100. L'autre MBA suisse présent dans le top100, celui de l'Université de Saint-Gall, recule quant à lui de quelques places (de la 82e à la 88e).

Après une chute de six places en 2013 (du 13e au 19e rang), l'IMD reconquiert une place aux portes du top 10 mondial. L'école romande se distingue avec plusieurs places de leader mondial par catégorie, notamment dans les domaines des objectifs atteints et de la réussite du placement. En moyenne, sur les trois dernières années, l'IMD se place au 15e rang mondial.

Saint-Gall recule de six places

Pour Saint-Gall, la tendance est inverse: après avoir fait un bond de 11 places entre 2012 et 2013, le MBA alémanique recule cette année de six places et se retrouve à la 88e place du classement du Financial Times.

Au niveau des leaders mondiaux, la stabilité est de mise: le top 10 est relativement stable, la London School remplaçant la Wharton University of Pennsylvania sur la 3e marche du podium, le MIT (8e) et la Booth University of Chicago (9e) gagnant une place, et Yale (10e) en gagnant quatre. Globalement, les Anglo-Saxons trustent le haut du classement. Harvard conserve sa première place devant Stanford. En dehors de Londres, deux autres formations européennes se retrouvent dans le top 10: L'INSEAd (Paris/Singapour) et la Iese Business School (Espagne). Le Canada disparaît par contre des 50 premières places du palmarès.

L'Asie, de son côté, affirme édition après édition, sa montée en puissance. Les formations chinoises et indiennes notamment sont de plus en plus présentes dans le classement et affichent, pour la plupart, des progressions notables.

Matthieu Hoffstetter
Matthieu Hoffstetter

JOURNALISTE À BILAN

Lui écrire

Titulaire d'une maîtrise en histoire et d'un Master de journalisme, Matthieu Hoffstetter débute sa carrière en 2004 au sein des Dernières Nouvelles d'Alsace. Pendant plus de huit ans, il va ensuite couvrir l'actualité suisse et transfrontalière à Bâle pour le compte de ce quotidien régional français. En 2013, il rejoint Bilan et se spécialise dans les sujets liés à l'innovation, aux startups, et passe avec plaisir du web au print et inversement. Il contribue également aux suppléments, dont Bilan Luxe. Et réalise des sujets vidéo sur des sujets très variés (tourisme, startups, technologie, luxe).

Du même auteur:

Offshore, Consortium, paradis fiscal: des clefs pour comprendre
RUAG vend sa division Mechanical Engineering

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."