Bilan

L'hôtellerie suisse enregistre une baisse des nuitées en avril

L'hôtellerie suisse a enregistré 2,3 millions de nuitées en avril 2016, un chiffre en baisse de 2,9% ou 69'000 nuitées comparé à avril 2015.

Ce sont les visiteurs venus d'Allemagne qui affichent la plus forte diminution absolue, soit une baisse de 37'000 nuitées ou 14,0% sur un an.

Crédits: Keystone

L'hôtellerie suisse a enregistré 2,3 millions de nuitées en avril 2016, un chiffre en baisse de 2,9% ou 69'000 nuitées comparé à avril 2015. La fréquentation indigène a baissé de 3,5% et celle des visiteurs étrangers de 2,5%, écrit mercredi l'Office fédéral de la statistique.

Ce sont les visiteurs venus d'Allemagne qui affichent la plus forte diminution absolue, soit une baisse de 37'000 nuitées ou 14,0% sur un an. Ils sont suivis par ceux de Belgique et de Chine (sans Hong Kong). En revanche, les visiteurs des États-Unis enregistrent l'augmentation absolue la plus prononcée, soit 10'000 nuitées supplémentaires (+9,8%). Les visiteurs des Pays-Bas et les hôtes des pays du Golfe enregistrent également des hausses de nuitées.

Au niveau des régions touristiques, six régions sur quatorze enregistrent des reculs de nuitées en avril 2016 par rapport à avril 2015. Les Grisons arrivent en tête, suivis du Valais et de l'Oberland bernois. En revanche, la Région zurichoise affiche la hausse absolue la plus marquée avec 22'000 nuitées supplémentaires (+5,5%), suivie de la Région lémanique (Vaud) avec une progression de 20'000 unités (+11,1%).

Afin de neutraliser l'effet du week-end de Pâques, il convient de cumuler les résultats des mois de mars et avril. Ainsi, 5,4 millions de nuitées ont été recensées au cours de ces deux mois, soit une augmentation de 1,9% par rapport aux mêmes mois de 2015, lit-on.

Au cours de la saison touristique d'hiver, de novembre 2015 à avril 2016, les nuitées ont baissé de 1,8% (-277'000 nuitées) sur un an. La demande étrangère a baissé de 3,8%, alors que celle des hôtes indigènes a augmenté de 0,5%. Le mois de décembre affiche une baisse des nuitées de 5,6%, marqué par des conditions d'enneigement "peu favorables", précise le communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."