Bilan

L'excédent courant de la Suisse atteint 18 milliards au 1er trimestre

L'excédent de la balance des transactions courantes de la Suisse a atteint 18 milliards de francs au premier trimestre 2018, soit une progression de 5 milliards sur un an.

Les recettes ont atteint 149 milliards, alors que les dépenses se sont montées à 130 milliards, selon le bilan trimestriel de la balance des paiements.

Crédits: keystone

L'excédent de la balance des transactions courantes de la Suisse a atteint 18 milliards de francs au premier trimestre 2018, soit une progression de 5 milliards sur un an. Cet accroissement s'explique par l'excédent de recettes plus élevé découlant du négoce d'or non monétaire, indique lundi la Banque nationale suisse (BNS).

Les recettes ont atteint 149 milliards, alors que les dépenses se sont montées à 130 milliards, selon le bilan trimestriel de la balance des paiements.

Le solde des échanges de biens s'est hissé à 4,99 milliards. L'excédent de recettes des revenus primaires affiche 434 millions alors que celui des revenus secondaires est négatif, à -2,30 milliards.

Le compte financier présente une sortie nette d'actifs à hauteur de 14,45 milliards de francs, à comparer à une acquisition de 24 milliards une année auparavant. La réforme fiscale aux Etats-Unis a poussé certains groupes à rapatrier des fonds, sous forme de capital de participation, en provenance de sociétés établies en Suisse, précise l'institut d'émission.

Toujours du point de vue financier, la position extérieure de la Suisse s'est renforcée, avec des actifs à l'étranger de 4733 milliards de francs contre 4561 milliards au premier trimestre 2017. Les passifs envers l'étranger sont passés à 3861 milliards de 3798 milliards. La position nette extérieure s'est inscrite à 872 milliards.

La balance des paiements regroupe les opérations effectuées entre la Suisse et l'étranger au cours d'une période.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."