Bilan

L'excédent commercial de la Suisse progresse en août

L'excédent commercial de la Suisse a affiché une légère hausse en août à 3 milliards de francs, contre 2,8 milliards en juillet, a annoncé mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD).

Les envois à l'étranger se sont également affichés en hausse dans les instruments de précisions, les métaux et la bijouterie et joaillerie.

Crédits: Keystone

L'excédent commercial de la Suisse a affiché une légère hausse en août à 3 mrd CHF, contre 2,8 mrd en juillet, a annoncé mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD). Les différents groupes de marchandises ont présenté une évolution contrastée, à l'instar d'une forte hausse des exportations dans les produits chimiques et pharmaceutiques, alors qu'elles chutent dans l'horlogerie.

Les exportations ont affiché pendant le mois sous revue une hausse de 12% en valeur nominale sur un an, ou de 6,0% corrigé de l'inflation (réel), à 16,1 mrd CHF.

Les importations ont également fortement progressé à 13,0 mrd CHF en août, avec une hausse de 13,5% en nominal et de 10% en termes réels.

Par catégories, les exportations de produits chimiques et pharmaceutiques, premier secteur du commerce extérieur suisse, ont bondi de 25% en valeur nominale. Les principaux constituant de cette catégorie, à savoir les médicaments (+29,3%), les produits immunologiques (+20,9%) et les principes actifs (+58,2%) ont tous enregistré de fortes hausse.

Les envois à l'étranger se sont également affichés en hausse dans les instruments de précisions (+3,3%), les métaux (+1,1%) et la bijouterie et joaillerie (+2,5%).

A l'opposé, les exportations horlogères ont chuté de 12,9%. Dans les machines et l'électronique, deuxième secteur du commerce extérieur en valeur, elles se sont repliées de 6% et de 3,5% dans le segment des denrées alimentaires, boissons et tabacs.

L'essor des exportations a été soutenu par l'Amérique du Nord, où elles ont bondi de 22%. En Europe, elles ont progressé de 10%, notamment grâce à l'Autriche, où la hausse atteint 59%, le Royaume-Uni (+21%), la France (+15%) et l'Allemagne (+11%).

En Asie, les exportations ont reculé de 7%, plombées avant tout par l'Arabie saoudite et Hong Kong. A l'inverse, le Japon a inscrit des chiffres noirs. Les envois vers l'Amérique latine ont perdu 10%.

Les importations ont progressé dans la majorité des secteurs, particulièrement dans les produits chimiques et pharmaceutiques (+37,4%), les véhicules (+10,7%) et les machines et électronique (+1,5%). A l'inverse, elles ont reculé dans les produits énergétiques (-17,8%) et la bijouterie et la joaillerie (-21,2%).

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."