Bilan

L’EPFL sacrée université la plus internationale du monde

Le "Times" place l’institution lausannoise en tête de son classement des universités globales, tandis que l’ETHZ et l’Université de Genève se disputent la deuxième place.

L’EPFL dame le pion aux plus grandes institutions anglo-saxonnes.

Crédits: DR

Le Times Higher Education a réalisé un Top 25 des universités les plus internationales de la planète. Sur la base du nombre d’étudiants et de professeurs étrangers ainsi que des articles de recherche publiés en collaboration avec au moins un auteur d’un autre pays, l’EPFL dame le pion aux plus grandes institutions anglo-saxonnes (Cambridge, 25, Oxford, 12 et l’Imperial College, 6).

Quelque 125 nationalités sont représentées sur le campus d’Ecublens et 50% des professeurs qui y enseignent sont d’origine étrangère.

Cercle vertueux

De manière générale, les universités suisses se montrent particulièrement ouvertes. Celle de Genève et l’Ecole Polytechnique de Zurich se partagent la seconde place du classement du Times, tandis que l’Université de Bâle est neuvième.

Ces bonnes places sont le reflet de la très forte attractivité que rencontrent les universités suisses en particulier au niveau doctoral. Un cercle vertueux a été enclenché. Par exemple, l’EPFL fait face à toujours plus de demandes d’inscription de Français, après avoir pourtant augmenté la moyenne minimum requise au baccalauréat scientifique de 14 à 16 sur 20 pour pouvoir prétendre à une place.

Fabrice Delaye
Fabrice Delaye

JOURNALISTE

Lui écrire

Fabrice Delaye a découvert Internet le 18 juillet 1994 sur les écrans des inventeurs du Web au CERN. La NASA diffusait ce jour-là les images prises quasi en direct par Hubble de la collision de la comète Shoemaker-Levy sur la planète Jupiter…Fasciné, il suit depuis ses intuitions sur les autoroutes de l’information, les sentiers de traverse de la biologie et étend ses explorations de la microélectronique aux infrastructures géantes de l’énergie.

L’idée ? Montrer aux lecteurs de Bilan les labos qui fabriquent notre futur immédiat; éclairer les bases créatives de notre économie. Responsable de la rubrique techno de Bilan depuis 2006 après avoir été correspondant de L’Agefi aux Etats-Unis en association avec la Technology Review du MIT, Fabrice Delaye est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’EPFL.

Membre du jury des SwissICT Awards, du comité éditorial de la conférence Lift et expert auprès de TA-Swiss à l’Académie Suisse des Arts et des Sciences, Fabrice Delaye est l’auteur de la première biographie du président de l’EPFL, Patrick Aebischer.

Du même auteur:

«Le prochain président relèvera les impôts»
Dubaï défie la crise financière. Jusqu'à quand'

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."