Bilan

L'embauche augmente dans l'industrie horlogère

Les effectifs de l'industrie horlogère se sont appréciés de 3,2% sur un an à 59'112 personnes à septembre 2014.

"Les effectifs frôlent la barre des 60'000 emplois, laquelle n'a plus été atteinte depuis le milieu des années 70", précise le communiqué. Le recensement annuel indique également qu'en quatre ans, plus de 10'000 emplois ont été crées dans cette branche.

Crédits: Keystone

Les effectifs de l'industrie horlogère se sont appréciés de 3,2% sur un an à 59'112 personnes à septembre 2014. Malgré ce bon résultat, les perspectives actuelles sur le front de l'emploi sont moins optimistes, avertit mardi la convention patronale de l'industrie horlogère suisse (CP).

"Les effectifs frôlent la barre des 60'000 emplois, laquelle n'a plus été atteinte depuis le milieu des années 70", précise le communiqué. Le recensement annuel indique également qu'en quatre ans, plus de 10'000 emplois ont été crées dans cette branche.

Toutefois, la faîtière fait remarquer que 2014 a été marqué par un ralentissement: à la fin de l'année, des licenciements ont été prononcés et des mesures de chômage partiel (RHT) prises.

La baisse des exportations en Asie, les conflits géopolitiques sur certains marchés d'exportation, ainsi que l'abandon du taux plancher en début d'année constituent à l'heure actuelle des facteurs d'incertitude pour la branche, explique la convention patronale de l'industrie horlogère suisse.

Au cours de la période sous revue, le personnel de production, qui constitue les trois quarts des effectifs totaux, a enregistré la hausse la plus importante (2010 unités) tandis que le personnel administratif n'a progressé que de 66 unités. Le personnel de direction enregistre en revanche une diminution de 114 unités.

Par ailleurs, les cantons les plus horlogers restent Neuchâtel (15'465), Berne (11'836) et Genève (9'769). Et c'est le canton du Jura qui a connu la plus forte augmentation, avec un plus de 951 emplois (16,6%).

Le nombre d'entreprises est quant à lui resté stable à 657 contre 659 l'année précédente. Parmi les domaines d'activité, le produit terminé représente 20,6% de la branche et la sous-traitance 42,2%, précise le communiqué.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."