Bilan

L'électroménager suisse s'attend à une modeste embellie

L'Association suisse des fabricants et fournisseurs d'appareils électrodomestiques (FEA) table sur un premier trimestre marginalement meilleur que le dernier partiel de 2015.

Les entreprises consultées affichent un regain modéré d'optimisme sur les critères de la rentabilité et de l'emploi, certaines coches "satisfaisant" ayant été abandonnées au profit de "bon".

Crédits: Keystone

L'Association suisse des fabricants et fournisseurs d'appareils électrodomestiques (FEA) table sur un premier trimestre marginalement meilleur que le dernier partiel de 2015. La proportion de sondés redoutant un allègement des carnets de commandes a été divisée par deux sur trois mois, à 15%, tandis que celles des sociétés anticipant une progression a grappillé deux points de pourcentage (pp) à 10%, selon le compte rendu de l'étude périodique publié vendredi.

Les entreprises consultées affichent un regain modéré d'optimisme sur les critères de la rentabilité et de l'emploi, certaines coches "satisfaisant" ayant été abandonnées au profit de "bon".

En revanche, 18% des répondants indiquent prévoir une diminution de leurs effectifs, contre encore 0% il y a trois mois. Les mesures pourraient ne concerner qu'une petite fraction des employés, les projections pour la masse salariale n'ayant subi presque aucune variation.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."