Bilan

L'économie tessinoise se reprend petit à petit au quatrième trimestre

Le bureau tessinois de la statistique explique la légère embellie par les retombées positives notamment de la reprise conjoncturelle sur l'industrie d'exportation et sur l'hôtellerie.

Les opérateurs et les économistes tablent sur une accélération progressive de la croissance au sud des Alpes, à l'image de l'ensemble de la Suisse.

Crédits: Keystone

L'économie tessinoise a timidement progressé entre octobre et décembre 2016. Dans son dernier pointage publié vendredi, le bureau cantonal de la statistique explique cette légère embellie par les retombées positives de la reprise conjoncturelle sur l'industrie d'exportation et sur l'hôtellerie, ainsi que par le bol d'air de la période de Noël pour le commerce de détail.

En revanche, d'autres pans importants du tissu économique, comme le secteur financier et la construction, sont restés sous pression. Les perspectives pour les prochains mois sont prudemment optimistes, les opérateurs et les économistes tablant sur une accélération progressive de la croissance au sud des Alpes, à l'image de l'ensemble de la Suisse.

Toutefois, ces pronostics sont sujets à caution au vu des inconnues liées au contexte international, susceptibles de déboucher sur une nouvelle appréciation du franc. Et les auteurs de citer les élections à venir en France et en Allemagne, les modalités de la mise en oeuvre du Brexit et la politique économique et commerciale des Etats-Unis.

Les prévisions formulées par les entreprises tessinoises pour les six prochains mois sont également contrastées selon les secteurs d'activité. Alors que l'industrie manufacturière, le secteur bancaire et l'hôtellerie tablent sur une amélioration de la marche des affaires, les commerçants s'attendent à une stabilité et les restaurateurs à une nouvelle détérioration.

Les entreprises du secteur de la construction craignent même une nouvelle dégradation conjoncturelle. Sur le front de l'emploi, les effectifs des opérateurs actifs dans l'exportation devraient rester stables, alors que ceux des entreprises orientées sur le marché indigène risquent d'être revus à la baisse.

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."