Bilan

L’alliance contre nature d’Obama avec les conservateurs

Le président américain travaille avec l’opposition républicaine au Congrès pour sauver sa politique commerciale.

Le président démocrate veut sauver l’une de ses dernières initiatives politiques majeures dans un Congrès à majorité républicaine. 

Crédits: Dr

C’était soirée pique-nique mercredi soir à la Maison-Blanche. Barack Obama a reçu les élus du Congrès pour une fête prévue de longue date, alors qu’il s’efforce de convaincre les parlementaires de son parti démocrate de soutenir sa politique commerciale. Au coeur de cette dispute interne: le vote de la Trade Promotion Authority (TPA), une loi qui doit donner la capacité au président américain d’accélérer l’adoption d’accords commerciaux.

Parmi eux, le partenariat transpacifique, un traité avec les pays du Pacifique dont le Japon et l’Australie, est amèrement décrié par la majorité des élus démocrates. Ceux-ci craignent des délocalisations en masse. Barack Obama est en revanche favorable à ce traité négocié depuis une douzaine d’années et estime qu’il ouvrira de nouveaux marchés pour les entreprises américaines.

La semaine dernière, les Représentants démocrates ont fait dérailler la TPA une première fois. Du coup, les frondeurs ont forcé la Maison-Blanche à intensifier ses discussions avec les républicains pour tenter de les contourner. Mercredi soir, les médias américains ont annoncé que les parlementaires conservateurs à la Chambre des Représentants allaient soumettre ce jeudi le texte de la TPA remanié pour qu’il soit débattu. Si la minorité démocrate n’arrive pas à la bloquer une seconde fois, le Sénat se prononcera dans la foulée.

Alliance avec les républicains

Le président démocrate ne ménage pas ses efforts pour tenter de sauver l’une de ses dernières initiatives politiques majeures dans un Congrès à majorité républicaine. Avant de participer au pique-nique mercredi, Barack Obama a reçu certains membres de son parti favorables à sa politique commerciale, afin de tenter de les convaincre de faire alliance avec les républicains sur cette question. Lors de la réception, il a fait allusion au match de baseball des parlementaires auquel il a assisté la semaine dernière et a souligné les qualités de batteur du Sénateur républicain Jeff Flake.

Dans son poker politique à hauts risques, la Maison-Blanche parie sur le fait que les républicains soutiendront un autre projet de loi baptisé Trade Adjustment Assistance. Ce texte doit permettre de venir en aide aux ouvriers américains qui perdent leur emploi à cause des accords commerciaux.

Mais certains élus démocrates se méfient des intentions républicaines en cas de passage du partenariat transpacifique. De leur côté, les syndicats ont remercié les Représentants démocrates qui ont désavoué Barack Obama sur la TPA la semaine dernière. Un comble pour un président qui avait pu compter sur le soutien enthousiaste des syndicats lors des élections présidentielles de 2008 et 2012.

 

Jean-Cosme Delaloye

Aucun titre

Lui écrire

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."