Bilan

L’alcool aiderait à garder la ligne

Sujet tabou en entreprise, l’alcool sort doucement de l’ombre. Boire modérément serait bon pour notre santé, particulièrement entre 50 et 70 ans.
  • Un verre de vin favorise la lutte contre le diabète de type 2.

    Crédits: Dr

Si vous êtes un homme dans la cinquantaine, sans addiction, ni problèmes de santé, alors la médecine vous recommande de boire un verre d’alcool par jour. C’est la conclusion d’un article publié récemment par l’école de santé publique de Harvard aux Etats-Unis. On y apprend que l’alcool contenu dans un verre de vin favorise la lutte contre le diabète de type 2 et aide à maintenir un poids équilibré. Mais surtout, l’alcool protège le cœur et entretient le système sanguin. A condition de boire avec modération.

Chez l’homme, la limite de la modération se situe à deux verres de vin par jour (1 verre = 1 dl) et à un verre par jour pour la femme. Au-delà, c’est l’excès. Les scientifiques recommandent donc de boire un peu et surtout en fonction de l’âge.

A moins de 40 ans, on suppose que votre cœur et votre métabolisme sont en pleine forme. Inutile de boire. A partir de 50 ans, les courbes des statistiques s’inversent, les maladies cardiaques apparaissent, c’est là que l’alcool peut jouer un rôle préventif. L’école de Harvard cite plus de 100 études montrant un impact positif de la consommation d’alcool qui réduirait de 25 à 40% les risques de maladies cardiovasculaires chez les buveurs et buveuses d’âge mûr. A partir de 70 ans, le corps métabolise moins bien: il faut réduire sa consommation, voire s’abstenir.

Si l’alcool peut aider à stabiliser son poids, dès la barrière de la modération franchie, il fait grossir: à raison de 7 calories par gramme d’alcool, un verre contient entre 70 et 100 calories, faites le calcul. On sait que le corps élimine en priorité les calories de l’alcool avant celles de la nourriture. Si vous noyez votre repas dans plusieurs verres de vin, le corps convertira d’abord les glucides de l’alcool dans le sang, et stockera les lipides en trop dans les tissus adipeux.

L’obésité «du gros ventre»

Début mai, une équipe de chercheurs français du CNRS a révélé dans la revue Nature que l’obésité dite «androïde», localisée à l’abdomen et plus répandue chez les hommes – notamment les buveurs d’alcool – cette obésité dite du «gros ventre» est plus dangereuse que l’obésité «gynoïde», caractérisée par des tissus gras répartis sur tout le corps, plus répandue chez les femmes.

Pourquoi? Car l’obésité localisée à l’abdomen provoque plus de maladies inflammatoires: déminéralisation, affaiblissement général du métabolisme, cancer… L’alcool, classé parmi les aliments très acidifiants dans l’alimentation humaine, est inflammatoire. On a beau essayer, difficile de trouver des qualités curatives à l’alcool une fois la dose limite franchie. 

Lire aussi le supplément «Au fil du goût» publié avec ce numéro de Bilan.

Nivez C Photoa
Catherine Nivez

JOURNALISTE

Lui écrire

Journaliste en France depuis 1990, d’abord comme reporter et journaliste dans le secteur de la musique, puis dans les nouvelles technologies, internet et l’entrepreneuriat. Après 20 ans en France, j’ai migré en Suisse et à Genève ou je vis et travaille désormais sur ma nouvelle passion: l’alimentation et la santé.

J’ai fait l’essentiel de mon parcours dans l’audiovisuel français (France Inter, France Info, Europe1, ou encore Canal+). Désormais journaliste freelance en Suisse, j’ai signé une série d’articles pour le quotidien suisse-romand Le Temps et travaille désormais pour BILAN où je tiens la rubrique mensuelle « Santé & Nutrition ».

Vous pouvez aussi me retrouver sur mes blogs : www.suisse-entrepreneurs.com, galerie de portraits des entrepreneurs que je côtoie en Suisse, et sur LE BONJUS mon nouveau blog consacré aux jus et à l’alimentation.

Du même auteur:

Philip Queffelec, l’avion dans le sang
Xavier Casile, le pubard de la Suisse

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."